KRAG JENS OTTO (1914-1978)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Issu d'une famille de petits commerçants jutlandais votant traditionnellement conservateur, le Danois Krag grandit dans un pays où les incidences de la crise monétaire des années 1920 se font durement sentir et où, de ce fait, les idées socialistes trouvent un terrain d'expansion favorable. Il entreprend à Copenhague des études de droit public et commence à fréquenter les cercles intellectuels sociaux-démocrates, qui ne tardent pas à utiliser ses talents. Au début de la guerre, Krag entre dans l'administration centrale où, durant l'occupation allemande, il s'applique à débrouiller les problèmes pratiques posés par le contrôle des changes et le ravitaillement.

En 1945, après la Libération, Krag passe au service des organisations syndicales ; de hautes responsabilités lui sont confiées au sein du Conseil économique du mouvement ouvrier. Dès 1947, l'ancien lithographe Hans Hedtoft (1903-1955), chef du parti social-démocrate depuis 1939, soucieux de s'entourer de jeunes experts capables d'affronter les technocrates « bourgeois », lui offre le ministère du Commerce dans le premier gouvernement qu'il forme. Krag vient juste d'être élu au Folketing. Désormais, deux brèves éclipses (1950-1952 et 1968-1971) mises à part, il fait partie de tous les cabinets qui se succèdent à Christiansborg. Ministre sans portefeuille dans le second gouvernement Hedtoft (1953), ministre du Travail dans le premier gouvernement Hans Christian Hansen (1955), il passe — toujours sous l'égide de ce dernier — en 1957 à l'Économie extérieure et en 1958 aux Affaires étrangères. À ce poste, il déploie pleinement ses dons de diplomate et noue des relations étroites avec des personnalités de l'Ouest, de l'Est et du Tiers Monde. La mort de H. C. Hansen (1906-1960) et la démission de son successeur, Viggo Kampmann, le rapprochent brusquement des leviers du pouvoir ; au dire de ses adversaires, il manœuvre pour éliminer ses concurrents les plus sérieux et devient Premier ministre en septembre 1962.

En dix ans, J. O. Krag dirigea quatre gouvernements (1962-1964, 19 [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  KRAG JENS OTTO (1914-1978)  » est également traité dans :

JØRGENSEN ANKER (1922-2016)

  • Écrit par 
  • Camille OLSEN
  •  • 738 mots

Homme politique danois, Premier ministre du Danemark en 1972-1973 et de 1975 à 1982. Devenu Premier ministre du Danemark, au lendemain du référendum qui entérine le 2 octobre 1972 l'adhésion de son pays au traité de Rome, Jørgensen participe le 20 octobre suivant à Paris au premier sommet des Neuf. Quatorze mois plus tard, il accueille à Copenhague le deuxième sommet de la Communauté économique eu […] Lire la suite

Pour citer l’article

Camille OLSEN, « KRAG JENS OTTO - (1914-1978) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jens-otto-krag/