ROUX JEAN-PAUL (1925-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Spécialiste de la Turquie et des arts de l'islam. Jean-Paul Roux, né en 1925 à Paris, mène des études à l'Institut national des langues et civilisations orientales et à l'École pratique des hautes études, puis à l'École du Louvre. En 1953, il se fait connaître du monde scientifique en publiant le livre La Turquie à l'occasion du 500e anniversaire de la prise de Constantinople par les Ottomans. Directeur de recherche au C.N.R.S. dès 1957, il est nommé sur proposition d'André Malraux professeur des arts de l'islam à l'École du Louvre – un poste qu'il occupera de 1965 à 1991. Jean-Paul Roux va contribuer à la diffusion de la connaissance de l'histoire et de la mythologie des peuples turcs et monghols en organisant deux expositions consacrées à l'art islamique à l'Orangerie (1971) puis au Grand Palais (1977) à Paris. Par la suite, le ministre de la Culture lui demande de dresser l'inventaire des objets islamiques des collections publiques françaises. Il participe ainsi en 2003 à la création du département des arts de l'islam au sein du musée du Louvre. Dans l'attente de son ouverture, la Réunion des musées nationaux et les éditions Fayard lui commandent un Dictionnaire des arts de l'islam (2007), qui se présente comme la somme de ses études, voyages et enseignement dans le domaine. Jean-Paul Roux a publié de nombreux autres ouvrages sur l'islam, les arts islamiques, la civilisation turque, les religions, les mythologies et leurs symboles, les relations entre Chrétienté et Islam. Citons notamment La Religion des Turcs et des Mongols (1984), Montagnes sacrées, montagnes mythiques (1999), Les Ordres d'Allah (2006) et Un choc de religions. La longue guerre de l'islam et de la chrétienté 622-2007 (2007).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ROUX JEAN-PAUL - (1925-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-roux/