GOTTMANN JEAN (1915-1994)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 10 octobre 1915 à Kharkov (Ukraine), alors en Russie, le géographe Jean Gottmann est venu dès 1921 à Paris où il a effectué l'ensemble de ses études. Il fut lauréat du concours général des lycées et collèges de France — mention géographie — en 1931. Dès l'obtention de son diplôme d'études supérieures en Sorbonne, il y fut assistant de recherche en géographie humaine auprès d'Albert Demangeon (1936-1940). En tant que juif français, il tenta alors d'échapper à l'occupant nazi en gagnant les États-Unis. L'aide du professeur Henri Baulig, spécialiste de l'Amérique du Nord, replié à Clermont-Ferrand, lui permit d'obtenir du gouvernement de Vichy — peut-être du maréchal Pétain lui-même comme il tendait à le croire — l'autorisation exceptionnelle de quitter le territoire via l'Espagne.

La recommandation obtenue de la part de Henri Baulig conduisit le brillant chercheur à Princeton où il devint membre et Rockefeller Fellow à l'Institut de recherches avancées le plus célèbre d'Amérique ; il y côtoya souvent au petit déjeuner Albert Einstein et Robert Oppenheimer. Il devait y enseigner jusqu'en 1965, alternant cette présence avec ses activités parisiennes et autres, comme membre du cabinet du ministre de l'Économie nationale dès 1945, directeur des études et recherches au secrétariat de l'O.N.U. à New York en 1946-1947, responsable de plusieurs missions de l'O.N.U. en Amérique du Sud et à la Conférence hydrographique internationale de Monaco (1947). Professeur à l'Institut d'études politiques de Paris (1948-1955), directeur de recherche au Twentieth Century Fund (New York) pour l'étude de Megalopolis, directeur d'études à l'École pratique des hautes études de Paris (1961-1983), il fut nommé professeur à l'université d'Oxford en 1968. Il a présidé la Commission sur la planification régionale de l'Union géographique internationale, le Comité sur l'urbanisation de la France du Centre d'études prospectives à Paris, le Comité de recherches sur la géographie politique de l'Association interna [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Gabriel WACKERMANN, « GOTTMANN JEAN - (1915-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-gottmann/