GAYON JEAN (1949-2018)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Rayonnement académique

Conjointement à ce constant effort de recherche, Gayon – professeur successivement aux universités de Dijon, Paris-VII puis Paris-I – a également occupé de nombreuses fonctions dans la vie académique française, au premier rang desquelles la direction de l’Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques (IHPST) attaché à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et au CNRS (2010-2016). Plus encore, en dirigeant de nombreuses thèses de doctorat, il joua un rôle essentiel dans l’introduction et le développement en France de la philosophie de la biologie en tant que discipline. En effet, au cours des années 1980, Gayon était le seul philosophe français à entretenir des contacts réguliers avec les chercheurs qui étaient sur le point de former le noyau dur de l’International Society for the History, Philosophy and Social Studies of Biology (ISHPSSB). Cela allait permettre à ses étudiants d’être pleinement intégrés au réseau international des membres de cette société, et ainsi à la recherche française de finalement prendre place au sein de cette nouvelle discipline.

Enfin, durant les deux dernières années de sa vie, depuis sa retraite en 2016, Gayon s’était beaucoup impliqué dans la réflexion sur la possibilité d’articuler histoire et philosophie des sciences. Animant un séminaire régulier sur cette question à l’IHPST, il restait ouvert sur un sujet qui avait, d’une manière discrète mais incontestable, traversé son œuvre d’un bout à l’autre.

Jean Gayon s’est éteint le 28 avril 2018.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteur en épistémologie et histoire des sciences, chargé de recherche au CNRS, professeur agrégé de sciences de la vie et de la Terre

Classification

Pour citer l’article

Laurent LOISON, « GAYON JEAN - (1949-2018) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-gayon/