DEVAIVRE JEAN (1912-2004)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cinéaste français. Après des études d'ingénieur aux Arts et Métiers, Jean Devaivre, de son vrai nom Jean Justin de Vaivre, réalise une quinzaine de films, parmi lesquels se détachent : La Dame d'onze heures (1947), variation sur le genre policier, La Ferme des sept péchés (1949), une enquête sur l'assassinat du journaliste Paul-Louis Courier, et Alerte au Sud (1953), avec Erich von Stroheim et Jean-Claude Pascal, qui remportera un vif succès. De la guerre d'Espagne au maquis de René Fléchard, Jean Devaivre s'engage dans les différents combats de la Seconde Guerre mondiale. Il entre dans la clandestinité en 1940. Le film de Bertrand Tavernier Laissez-passer (2002) s'inspire de sa vie telle qu'il l'a relatée dans ses Mémoires (Actions !, 2002).

—  Universalis

Classification

Autres références

«  DEVAIVRE JEAN (1912-2004)  » est également traité dans :

LAISSEZ-PASSER (B. Tavernier)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 946 mots

La sortie de Laissez-passer , dix-huitième film de fiction de Bertrand Tavernier, a été, aux premiers jours de 2002, l'occasion d'un vif affrontement au sein de la critique française. C'était moins le contenu du film qui motivait l'ire, voire le mépris, des héritiers autoproclamés de la Nouvelle Vague, que ce qu'ils n'y trouvaient pas : une autre manière de lire, ou de dire l'histoire du cinéma. […] Lire la suite

Pour citer l’article

« DEVAIVRE JEAN - (1912-2004) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-devaivre/