DECOUX JEAN (1884-1963) amiral français

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Amiral français, né à Bordeaux en 1884, mort le 21 octobre 1963 à Paris.

Jean Decoux est promu contre-amiral en 1935 et devient vice-amiral et commandant en chef des forces navales françaises d'Extrême-Orient en 1939. Il est nommé gouverneur général de l'Indochine le 25 juin 1940, trois jours après la signature de l'armistice franco-allemand. Quelques semaines plus tard, les Japonais lui demandent de laisser passer leurs troupes par le Tonkin (auj. le nord du Vietnam) afin de bloquer les approvisionnements alliés vers la Chine, et d'utiliser les bases aériennes indochinoises pour faciliter la conquête de celle-ci. Decoux demande de l'aide à Vichy, qui lui conseille de se soumettre aux demandes des Japonais ; le 20 septembre, il signe un traité ouvrant à ces derniers le port d'Haiphong et leur donnant le droit de poster leurs troupes au Tonkin.

Si les Japonais permettent à Decoux et à l'administration française de garder le contrôle nominal des affaires courantes de la colonie, toute initiative contraire à leur intérêts est exclue. À la fin de 1941, sous la menace d'une invasion japonaise, les ressources naturelles et humaines de l'Indochine sont mises au service de l'effort de guerre japonais fin 1941. Parallèlement, Decoux œuvre à promouvoir la compréhension et à améliorer les relations sociales entre les Indochinois et les colons français. Il met en place des mouvements sportifs pour les jeunes et d'autres organisations qui s'opposeront plus tard au retour du régime colonial français.

Jean Decoux nomme des Vietnamiens à des postes dans l'administration, avec des salaires égaux à ceux des Français, et établit une assemblée consultative fédérale franco-vietnamienne, comptant deux fois plus de représentants vietnamiens que français. Ce conseil n'a que très peu de pouvoirs, mais nombre de ses membres vietnamiens obtiendront plus tard des postes administratifs sous le gouvernement viêt-minh. Destinées à conjurer la menace japonaise, ces réformes contribueront ainsi, involontairement, à faire [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification

Pour citer l’article

« DECOUX JEAN (1884-1963) amiral français », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-decoux/