PELTIER JEAN CHARLES ATHANASE (1785-1845)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Physicien français, Jean Charles Athanase Peltier est né à Ham (Somme) le 22 février 1785 et mort à Paris le 27 octobre 1845. Après avoir abandonné sa profession d'horloger à l'âge de trente ans, il se consacra à la recherche en physique ; il est connu pour sa découverte en 1834 de l'effet Peltier : lorsqu'un courant électrique passe à une jonction connectant deux conducteurs, on observe une augmentation ou une baisse de température selon le sens du courant, la quantité de chaleur dégagée ou absorbée étant proportionnelle à l'intensité du courant.

En 1840, Peltier observa l'électrisation du jet de vapeur sortant d'une chaudière ; en 1841, il réussit à mesurer la température de l'eau en caléfaction (phénomène dangereux se produisant lorsque des gouttes tombent sur une surface maintenue à une très haute température).

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  PELTIER JEAN CHARLES ATHANASE (1785-1845)  » est également traité dans :

THERMOÉLECTRICITÉ

  • Écrit par 
  • Michel ALAIS
  •  • 2 846 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] En 1822-1823, Thomas Seebeck décrit, dans un mémoire à l'Académie des sciences de Prusse, un phénomène qui correspond bien à la découverte du courant thermoélectrique se produisant dans un circuit fermé, formé de conducteurs différents et dont les jonctions sont à des températures différentes. L'explication par Seebeck de ce phénomène est erronée, mais les classements de matériaux qu'il a établis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermoelectricite/#i_99624

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « PELTIER JEAN CHARLES ATHANASE - (1785-1845) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-charles-athanase-peltier/