IWASZKIEWICZ JAROSLAW (1894-1980)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Poète, romancier, nouvelliste, dramaturge, essayiste, traducteur, Iwaszkiewicz est l'écrivain polonais contemporain le plus considérable, avec une œuvre qui lui assure une place éminente dans les lettres mondiales.

Poète pris dans le flux des événements, il les assume et les domine à la fois. Mais la vision du monde qui en émane s'infléchit vers la tragédie. L'inquiétude, la souffrance, la déception, l'échec sont l'étoffe même de l'existence humaine ; la vanité de l'effort contre la loi du temps, le caractère précaire de toute forme d'activité soulignent une conception du tragique fondée sur les conflits permanents entre la vie de l'esprit et l'ordre de la nature, entre les aspirations de l'homme et la fuite du temps, entre l'activité consciente et les impondérables de l'existence.

Un témoin de la vie intellectuelle en Pologne

Né en 1894 à Kulnik, aux environs de Kiev, dans une famille de noblesse appauvrie, Iwaszkiewicz a fait ses études à l'université et au conservatoire de Kiev. L'Ukraine – ses paysages, ses traditions –, la fréquentation de son cousin, K. Szymanowki, ont été des éléments décisifs dans la formation d'une sensibilité également ouverte à la culture de l'Occident et à celle de l'Est, aux lettres et aux arts (à la musique en particulier). Sa carrière littéraire commence en 1918, lorsqu'il s'installe à Varsovie et fréquente les jeunes poètes groupés autour de la revue Skamander (Scamandre). Il occupe des fonctions administratives, puis diplomatiques, et parcourt l'Europe en voyageur attiré par la beauté des lieux et la diversité des civilisations. Iwaszkiewicz passe les années de guerre à Varsovie. Depuis 1945 jusqu'à sa mort son activité créatrice est étroitement liée à la vie de son pays ; député, plusieurs fois président de l'Union des écrivains, rédacteur en chef de l'importante revue Twórczość (Création), il participe aux mouvements d'intellectuels du monde entier.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : Maître de conférences à l'université de Varsovie.

Classification


Autres références

«  IWASZKIEWICZ JAROSLAW (1894-1980)  » est également traité dans :

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 181 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Le renouveau du XXe siècle dans la Pologne indépendante (1918-1939) »  : […] Une ère d'intense foisonnement artistique s'ouvre avec l'indépendance recouvrée. La littérature se fait l'écho de l'enthousiasme qui salue la réalisation du rêve des générations précédentes. En même temps, elle se libère de son rôle de conscience nationale : « Au printemps, laissez-moi voir le printemps, pas la Pologne », s'écrie le poète Jan Lechoń (1899-1956). La littérature se tourne vers une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/#i_22448

SZYMANOWSKI KAROL (1882-1937)

  • Écrit par 
  • Michel PAZDRO
  •  • 2 905 mots

Dans le chapitre « Le folklore montagnard »  : […] Cette source, qu'il dédaignait en tant que compositeur dans ses jeunes années, l'attire maintenant avec une telle force qu'il décide de passer le plus de temps possible dans la région de hautes montagnes des Tatras, prenant comme base cette véritable capitale du folklore montagnard qu'était Zakopane. C'est là que voient le jour plusieurs partitions décisives pour sa période « nationale » : le ball […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karol-szymanowski/#i_22448

Pour citer l’article

Jan DETKO, « IWASZKIEWICZ JAROSLAW - (1894-1980) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jaroslaw-iwaszkiewicz/