YELLEN JANET (1946- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La carrière à la Réserve fédérale

En 2004, elle accepte la présidence de la branche californienne de la Réserve fédérale, représentant plusieurs États de l’ouest du pays. Au sein des instances de la banque centrale, elle passe pour la porte-parole des « colombes », les partisans d’une vision souple de l’action monétaire, d’inspiration keynésienne, face aux « faucons », les monétaristes que la moindre dérive des prix alarme. Elle affirme régulièrement la nécessité d’utiliser l’arme monétaire non seulement dans la lutte contre l’inflation, mais également en cas de ralentissement économique dans la lutte pour le plein emploi.

Après 2004, elle devient l’un des personnages clés de la Réserve fédérale, alors dirigée par Alan Greenspan. Leurs rapports sont courtois mais distants. Le mélange de mystère et d’esbroufe qui assure à Greenspan un statut de vedette agace et inquiète Janet Yellen. Chef de file des colombes, elle met néanmoins en garde contre les risques de formation d’une bulle immobilière du fait d’une politique monétaire trop laxiste.

Ce positionnement la rapproche de Ben Bernanke, qui devient président de la banque centrale après le départ de Greenspan en 2006 et la nomme vice-présidente en 2010. Elle apporte alors son soutien à la politique de quantitative easing (« assouplissement quantitatif ») menée par Bernanke. L’assouplissement quantitatif désigne des mesures de politique monétaire que les spécialistes qualifient de non conventionnelles pour relancer la dynamique économique : en débarrassant les banques de certains actifs plus ou moins douteux, améliorant ainsi la sûreté de leurs bilans, la banque centrale les incite à prêter davantage aux entreprises.

Durant son mandat, Janet Yellen a poursuivi la politique d’assouplissement quantitatif, dont le bilan est pourtant mitigé. Certes, le taux de chômage est de nouveau très faible aux États-Unis (moins de 5 p. 100), mais la croissance ne parvient pas à retrouver le niveau qu’elle atteignait avant 2008. Le bilan de la Réserve fédérale représente environ un quart du [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Les derniers événements

2 novembre 2017 • États-UnisNomination de Jerome Powell à la tête de la FED.

Le président Donald Trump nomme l’avocat et banquier Jerome Powell à la tête de la Réserve fédérale (FED) – dont il était l’un des sept gouverneurs depuis mai 2012. Jerome Powell se situe dans la ligne de Janet Yellen qu’il doit remplacer en février 2018. Le 5 décembre, le Sénat validera sa nomination.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Marc DANIEL, « YELLEN JANET (1946- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/janet-yellen/