VAŇHAL JAN KŘTITEL (1739-1813)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Compositeur et violoniste tchèque né à Nechanice en Bohême, Vaňhal fait partie des artistes qui, ayant quitté cette région, choisirent Vienne comme port d'attache. Il y arrive en 1760 et prend des leçons de Dittersdorf, qui a le même âge que lui. Il séjourne de 1769 à 1771 en Italie, où il rencontre Gluck et compose deux opéras, puis de 1772 à 1780, pour des raisons de santé, sur les terres du comte Erdödy en Hongrie. À partir de 1780, il se fixe définitivement à Vienne comme musicien indépendant. Auteur de très nombreuses partitions vocales (dont deux messes) et surtout instrumentales, dont environ quatre-vingts quatuors, trente concertos, des sonates, des variations et des danses, il joua un rôle important dans l'évolution de la symphonie (il en laissa plus d'une centaine). Ses ouvrages en ce genre frappent souvent par une teinte mélancolique qui fait de lui un des meilleurs représentants du Sturm und Drang en musique : des diverses étapes de l'évolution de Joseph Haydn, celle-ci semble l'avoir attiré tout particulièrement. Sa Symphonie en sol mineur de 1770 environ, notamment, forme avec la Trente-Neuvième Symphonie de Haydn et la Vingt-Cinquième Symphonie de Mozart, à peu près contemporaines et dans la même tonalité, une remarquable et très intéressante trilogie.

—  Marc VIGNAL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marc VIGNAL, « VAŇHAL JAN KŘTITEL - (1739-1813) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-krtitel-vanhal/