WELCH JAMES (1940-2003)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain indien d'Amérique du Nord. Grandi dans les réserves des tribus de son père (Blackfeet) et de sa mère (Gros-Ventres), près de la frontière avec le Canada, James Welch livre dans ses premiers romans le récit du triste sort des Indiens en Amérique du Nord : L'Hiver dans le sang et La Mort de Jim Loney témoignent à la fois des splendeurs de la nature et du désespoir des réserves. Comme des ombres sur la terre relate les années d'apprentissage d'un jeune Indien issu de la tribu des Blackfeet. Son dernier roman À la grâce de Marseille évoque les tourments d'un Sioux entraîné en Europe par Buffalo Bill. Abandonné à Marseille, malade, il porte un regard étonné sur la civilisation européenne.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« WELCH JAMES - (1940-2003) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/james-welch/