TWORKOV JACK (1900-1982)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre américain d'origine polonaise, né le 15 août 1900 à Biała (Pologne), mort le 4 septembre 1982 à Provincetown (Massachusetts).

Jack Tworkov émigre aux États-Unis en 1913. Après l'obtention d'un diplôme de création littéraire à l'université Columbia (1923), il revient à la peinture.

Ses premières toiles témoignent de sa profonde admiration pour Cézanne. En 1935, alors qu'il participe au Federal Art Project de la Works Progress Administration (W.P.A.) – programme de soutien aux artistes mis en place dans le cadre du New Deal –, Jack Tworkov rencontre Willem De Kooning et, sous son influence, se détourne de la peinture figurative. Après la guerre, il s'inscrit avec De Kooning et d'autres artistes dans le mouvement de l'expressionnisme abstrait.

Au milieu des années 1950, le style de Jack Tworkov atteint sa maturité : ses peintures composées de coups de pinceau obliques forment des champs de couleur dynamiques. Par la suite, il remplace la masse de traits mouvants par des coups plus larges. Ces compositions vigoureuses culminent dans la géométrisation d'œuvres telles que Variables (1963). À la fin des années 1960, le quadrillage de la toile devient plus littéral dans la série Crossfield (commencée en 1968) : Jack Tworkov superpose un réseau de lignes tracées à la règle sur la toile remplie de plages de peinture très espacées.

De 1963 à 1969, il dirige le département d'Art de l'université Yale.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« TWORKOV JACK - (1900-1982) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-tworkov/