INSTITUTION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les ressorts de l'obéissance aux règles institutionnelles

Comment expliquer que les acteurs obéissent à l'ordre institutionnel ? Là encore, trois sortes de réponses sont apportées. Pour les premiers sociologues à s'être posé cette question, les ressorts de l'obéissance sont de nature normative. Talcott Parsons mettait ainsi l'accent sur l'intériorisation, l'engagement et la diffusion des valeurs dans les institutions de sorte que, pour lui, ce serait la peur de la sanction morale qui rendrait les acteurs sensibles aux prescriptions de rôle. Mais il suffit d'observer la vie quotidienne pour savoir que l'absence de sanctions – formelles ou informelles – n'empêche pas la conformation des acteurs aux conduites attendues ; à l'inverse, lorsque des sanctions sont légalement prévues ou socialement possibles, elles n'empêchent pas les pratiques déviantes.

Sur la base de ces constats, les théoriciens du choix rationnel (Douglas North et Oliver Williamson) proposent alors une autre explication, selon laquelle les acteurs se plieraient aux règles institutionnelles lorsqu'ils y trouvent un intérêt ou lorsque le coût qui en résulte est plus faible que les bénéfices qu'ils peuvent en attendre. Mais cette deuxième explication repose sur un postulat très discuté en sciences sociales : elle part du principe, remis en cause par Herbert Simon, que les individus disposent d'une rationalité absolue qui leur permet de calculer à chaque fois le rapport coût/avantage de leurs faits et gestes.

Un troisième cadre d'explication a donc été récemment proposé. Partant du principe que les prescriptions de rôle entrent dans la vie sociale d'abord comme des faits que les acteurs doivent prendre en compte, le « courant » néo-institutionnaliste (James March et Johan Olsen, Paul DiMaggio et Walter Powell) explique ainsi que ce n'est ni par allégeance morale, ni par intérêt mais bien plutôt par le biais des routines et des scénarios qu'elles fournissent que les individus obéi [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteur en science politique, maître de conférences en science politique à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

Dénonciation par l’OMS des inégalités dans l’accès aux vaccins contre la Covid-19. 18-19 janvier 2021

Le 18, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus estime, devant le conseil exécutif de l’institution, que le monde est « au bord d’un échec moral catastrophique » en raison des inégalités entre les pays riches et les pays pauvres dans l’accès […] Lire la suite

Maghreb – France. Réactions aux propos du président Emmanuel Macron sur les caricatures. 25-29 octobre 2020

islamique algérien, une institution officielle, « condamne fermement cette campagne virulente contre le prophète Mahomet » émanant d’« un responsable qui se targue d’être le protecteur des valeurs de fraternité, de liberté et d’égalité ». Le 29, le ministère des Affaires étrangères tunisien exprime « son profond mécontentement face à la campagne menée par certains partis au nom de la liberté d’expression ». […] Lire la suite

Thaïlande. Poursuite des manifestations malgré l’état d’urgence. 14-26 octobre 2020

la démission du Premier ministre Prayuth Chan-o-cha, s’en prenant de plus en plus ouvertement à l’institution monarchique. Les manifestants qui campaient devant le siège du gouvernement sont dispersés et plusieurs meneurs arrêtés. Les manifestations continuent les jours suivants. Le 22, Prayuth Chan […] Lire la suite

France. Polémique à la suite de l’ouverture d’une enquête sur des magistrats du parquet national financier. 15-29 septembre 2020

du PNF, dont Éliane Houlette qui dirigeait cette institution au moment des faits. Le ministre agit sur avis de la direction des services judiciaires qui a relevé dans le rapport de l’inspection des faits « susceptibles d’être regardés comme des manquements au devoir de diligence, de rigueur […] Lire la suite

France. Manifestations contre le racisme et les violences policières. 2-14 juin 2020

vingt-trois mille personnes, selon le ministère de l’Intérieur, participent dans les grandes villes à des rassemblements contre le racisme et les violences policières. Le 8, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner dément, lors d’une conférence de presse, que la police soit une « institution […] Lire la suite

Pour citer l’article

Delphine DULONG, « INSTITUTION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/institution/