DE BRUIJN INGE (1973- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La nageuse néerlandaise Inge De Bruijn remporta huit médailles aux jeux Olympiques (dont quatre en or) et cinq médailles d'or aux Championnats du monde. Elle domina les épreuves de sprint en nage libre et en papillon au début des années 2000 ; elle a sa place dans le panthéon de la natation féminine.

Née le 24 août 1973 à Barendrecht, au sud de Rotterdam, Inge De Bruijn s'initie à la natation à l'âge de sept ans et dispute sa première compétition internationale cinq ans plus tard. À dix-huit ans, elle réalise de belles performances lors des Championnats d'Europe d'Athènes, en 1991, où elle obtient quatre médailles. Un brillant avenir sportif lui semble alors promis, mais, en 1992, elle est victime d'une intoxication alimentaire qui aurait pu la priver des jeux Olympiques de Barcelone. Elle est finalement présente en Catalogne, où elle se classe huitième du 50 mètres nage libre et, pour 8 centièmes de seconde, échoue à se qualifier pour la finale du 100 mètres papillon. S'ensuit une période difficile, car son enthousiasme pour la natation décline : même la perspective des jeux Olympiques d'Atlanta en 1996 ne la remotive pas. Elle est néanmoins sélectionnée dans l'équipe néerlandaise, mais elle manque certains entraînements et se présente en retard aux autres. La sanction tombe : Jacco Verhaeren, qui est à la fois son entraîneur et son petit ami, lui ordonne de quitter l'équipe.

L'année suivante, la nageuse entame une collaboration avec Paul Bergen, un célèbre entraîneur américain. Ce dernier la soumet à de rudes séances, lesquelles comprennent, outre la natation, des exercices d'haltérophilie, du grimper de corde, de la course à pied, tout cela visant à renforcer sa musculature. Ce nouveau programme ne produit pas d'effets immédiats, car il la contraint à modifier son style : elle nage désormais tout en force, pratique le crawl avec les bras presque tendus. Inge De Bruijn retrouve ainsi le plus haut niveau à l'occasion des Championnat [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Classification


Autres références

«  DE BRUIJN INGE (1973- )  » est également traité dans :

SYDNEY (JEUX OLYMPIQUES DE) [2000] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 4 222 mots

Dans le chapitre « 21 septembre »  : […] Une nouvelle épreuve fait son apparition au programme du cyclisme sur piste : le keirin ; Florian Rousseau, pourtant quasi néophyte dans cette discipline, s'adjuge la médaille d'or, devant l'Australien Gary Neiwand et l'Allemand Jens Fiedler. Au sabre, le Français Matthieu Gourdain obtient la médaille d'argent, l'or revenant au Roumain Mihai Covaliu, qui le bat en finale (15 touches à 12). Étincel […] Lire la suite

Pour citer l’article

« DE BRUIJN INGE (1973- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/inge-de-bruijn/