FALKLAND ÎLES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Argentine : carte physique

Argentine : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Occupation des Malouines

Occupation des Malouines
Crédits : Hulton Getty

photographie

Troupes héliportées

Troupes héliportées
Crédits : Hulton Getty

photographie


Situées dans l'Atlantique sud par 600 de longitude ouest et 520 de latitude sud, les îles Falkland (appelées en français îles Malouines, en espagnol Islas Malvinas) appartiennentau Royaume-Uni (l'archipel est dirigé par un gouverneur nommé par la Couronne), mais disposent d'une large autonomie interne ; elles sont revendiquées par l'Argentine toute proche (500 km au niveau de Puerto Santa-Cruz). La négociation avec le Royaume-Uni sur l'avenir des Falkland ayant échoué, l'Argentine occupe et annexe les îles le 2 avril 1982. Après des tentatives de médiation des États-Unis d'abord, de l'O.N.U. ensuite, les Britaniques reconquièrent les Falkland au terme d'une coûteuse et meurtrière campagne aéronavale (mai-juin 1982) et s'y réimplantent durablement.

Argentine : carte physique

Argentine : carte physique

carte

Carte physique de l'Argentine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Occupation des Malouines

Occupation des Malouines

photographie

Une voiture d'enfant et les chars de l'armée argentine se croisent et semblent ne pas se voir, lors de l'occupation et de l'annexion des îles Falkland (les Malouines), en avril 1982. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Troupes héliportées

Troupes héliportées

photographie

Sur le pont d'un navire britannique, des troupes de commando s'apprêtent à embarquer dans des hélicoptères, lors de la guerre des Malouines, en 1982. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Plus au sud, l'île de South Georgia (360 ouest et 540 sud) et le groupe des South Sandwich (270 ouest et 580 sud) dépendent de la même administration. Avec environ deux cents îlots, les deux îles principales, West Falkland et East Falkland couvrent une superficie de 12 200 kilomètres carrés. Elles sont séparées par un chenal orienté du nord-est au sud-ouest, le Falkland Sound ; large de 3 à 30 kilomètres, long de près de 80 kilomètres, probablement d'origine tectonique. Constituées par un complexe de roches paléozoïques (quartzites, grès), les îles ont un relief montagneux (mont Adam, 765 m ; mont Usborne, 681 m) sauf dans la partie méridionale d'East Falkland. Leurs côtes sont découpées en fjords profonds et sont semées d'une poussière d'îlots. Le climat océanique frais (températures moyennes : 10 0C l'été, 0 0C l'hiver) y est rude à cause du vent et des tempêtes fréquentes.

Les Falkland comptaient, en 2006, 2 478 habitants (sans compter les 1 700 personnes travaillant sur la base militaire) dont les deux tiers regroupés à Port Stanley, la capitale, située à l'extrémité orientale d'East Falkland.

En dehors de quelques cultures destinées à l'alimentation locale, les principales activités restent l'élevage du mouton (laine exportée vers Londres) et la pêche. Depuis la fin du xxe siècle, le gouvernement tente de diversifier l’économie, notamment en vendant des licences de pêche et des autorisations d’explorer les réserves de pétrole offshore aux étrangers. Le tourisme, et plus particulièrement l’écotourisme se développe au xxie siècle. L’économie connaît une croissance soutenue depuis les années 1980.

—  Jean-Claude GIACOTTINO

Écrit par :

Classification


Autres références

«  FALKLAND ÎLES  » est également traité dans :

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 35 817 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Le temps des confrontations »  : […] secrétaire général en mai 2010. Cette nouvelle structure soutient notamment la revendication argentine sur les îles Malouines, casus belli avec le Royaume-Uni. L'annonce par Londres, en février 2010, d'un projet d'exploration et d'exploitation d'hydrocarbures dans une zone au large des îles considérée par Buenos Aires comme relevant de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argentine/#i_24364

AUSTRALES TERRES

  • Écrit par 
  • Edgar AUBERT DE LA RÜE
  •  • 727 mots

trois secteurs, un secteur atlantique : îles Tristan da Cunha, Gough, Falkland ou Malouines, Géorgie du Sud, Sandwich du Sud, Orcades du Sud (Grande-Bretagne) et île Bouvet (Norvège) ; un secteur indien : îles Amsterdam, Saint-Paul, Crozet, Kerguelen (France), île Marion (Afrique du Sud) et île Heard (Australie) ; un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terres-australes/#i_24364

GUERRE DES MALOUINES

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 211 mots
  •  • 1 média

Le 2 avril 1982, le gouvernement dictatorial argentin issu du coup d'État militaire de mars 1976 ordonne l'invasion des îles Falkland (Malvinas en espagnol et Malouines en français), possession britannique depuis 1833. Contre toute attente et malgré les tentatives […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-des-malouines/#i_24364

MALOUINES (GUERRE DES)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 019 mots
  •  • 3 médias

Conflit inédit depuis 1945, la guerre des Malouines a opposé deux États du camp occidental : un pays en développement de l'Amérique latine, l'Argentine, et une puissance atomique européenne, la Grande-Bretagne. La guerre s'explique en partie par le nationalisme argentin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malouines-guerre-des/#i_24364

Pour citer l’article

Jean-Claude GIACOTTINO, « FALKLAND ÎLES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-falkland/