IBN AL-QALĀNISĪ (1073 env.-1160)

Chroniqueur damasquin, Abū Ya‘lā Hamza b. Asad al-Tamīmī Ibn al-Qalānisī est l'auteur d'une histoire de Damas et des régions environnantes (Dhayl ta'rikk dimashqī), qui, abstraction faite de quelques pages perdues au début, s'étend de l'arrivée des Fāṭimides à la veille de sa mort. Extrêmement précieuse, en raison de la disparition de ses sources, cette chronique acquiert un intérêt exceptionnel pour la période où Ibn al-Qalānisī, issu d'une importante famille de sa ville et lui-même plusieurs fois investi de charges urbaines, est témoin et acteur direct ; s'il n'est pour cette raison même pas toujours impartial, il est du moins largement informé et écrit dans un style sans prétention littéraire mais vivant. Ce que les auteurs postérieurs savent de l'histoire de la Syrie est en très large partie tiré de l'œuvre d'Ibn al-Qalānisī.

—  Claude CAHEN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris

Classification

Pour citer l’article

Claude CAHEN, « IBN AL-QALĀNISĪ (1073 env.-1160) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-al-qalanisi/