REPTON HUMPHRY (1752-1818)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte paysagiste anglais, né le 21 avril 1752, à Bury St. Edmunds (Suffolk), non loin de Cambridge, mort le 24 mars 1818 à Londres.

Fils de bonne famille, Humphry Repton a sa voie toute tracée dans le négoce. Ayant échoué dans ce domaine, il se retire à la campagne où il étudie l'aménagement des propriétés et développe ses talents d'aquarelliste amateur en peignant des paysages.

En 1788, il s'installe comme paysagiste invitant ses amis, dont le duc de Portland et Thomas Coke, du Norfolk voisin, à le soutenir dans son entreprise. Ses fameux « carnets rouges », contenant des aquarelles qu'il soumet aux commanditaires, contribuent largement à son succès. Elles représentent le jardin avant et après son intervention, un système de tirettes superposées permettant de dévoiler les parties à embellir. À l'instar d'autres paysagistes, Repton s'essaie à l'architecture collaborant avec des professionnels du secteur. Il se querelle avec John Nash, l'un de ses plus importants partenaires, l'accusant de lui avoir volé l'idée d'adopter le style moghol pour le Pavillon royal de Brighton et d'avoir utilisé en grande partie ses dessins. Plus tard, il travaille avec son propre fils, John Adey Repton, architecte de profession

Les jardins de Humphry Repton sont rarement aussi vastes, mais davantage fournis que ceux de Lancelot « Capability » Brown dont il est le successeur incontesté dans l'embellissement des propriétés de la petite noblesse terrienne. De la demeure, il envisage un accès graduel aux jardins par des terrasses et des escaliers, ornés de balustrades. Il est influencé par le mouvement pittoresque défenseur des paysages sauvages.

Nombre des jardins de Humphry Repton ont conservé, au moins en partie, l'aménagement apporté par ses soins. Uppark dans le Sussex et Sheringham Hall dans le Norfolk sont des exemples admirables de propriétés dont la bâtisse et le parc ont tous deux été conçus par lui, l'authenticité en étant attestée par les plans originaux de leur auteur. Théoricien du jardin paysager, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification

Pour citer l’article

« REPTON HUMPHRY - (1752-1818) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/humphry-repton/