BANZER SUÁREZ HUGO (1926-2002)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chef militaire et homme politique bolivien. Ayant franchi tous les échelons des écoles d'armes, le colonel nationaliste Hugo Banzer prend le pouvoir par un coup d'État en 1971. Il règne en dictateur pendant sept ans, participant au plan « Condor » qui associe les régimes durs d'Amérique latine contre les forces de gauche. Détrôné lors d'un putsch ourdi par son dauphin Juan Pereda Asbun en 1978, Banzer vire de bord et fonde le parti Action démocratique nationaliste (A.D.N.), au sein duquel il anime une opposition assez constructive. Il en récoltera tardivement les fruits en 1997, en se faisant élire président de la République à soixante et onze ans. Hormis l'éradication de la culture de la coca dans son pays, le bilan de ses deux présidences reste maigre. Malade, il laisse le pouvoir à son vice-président en 2001.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  BANZER SUÁREZ HUGO (1926-2002)  » est également traité dans :

BOLIVIE

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN, 
  • Jean-Pierre BERNARD, 
  • Jean-Pierre LAVAUD
  • , Universalis
  •  • 11 759 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'emprise militaire »  : […] En novembre 1964, l'armée, encouragée et réorganisée grâce aux appuis techniques et aux subsides des États-Unis, généreusement dispensés à la suite de la révolution cubaine, revient au pouvoir par un coup d'État. Elle y reste pendant dix-huit années, qui sont marquées par une instabilité permanente puisque dix-sept présidents se succèdent durant cette période. La première junte militaire du génér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bolivie/#i_82260

Pour citer l’article

« BANZER SUÁREZ HUGO - (1926-2002) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugo-banzer-suarez/