HONGROIS ou MAGYAR, langue

AMÉNAGEMENT LINGUISTIQUE

  • Écrit par 
  • Loïc DEPECKER
  •  • 4 727 mots

La réflexion sur le concept d'aménagement des langues est récente. Heinz Kloss fut l'un des premiers à en poser les fondements, en 1969, par la distinction restée à ce jour opératoire entre language corpus planning et language status planning . La “planification” du corpus concerne toute intervention sur la forme de la langue (système d'écriture, graphi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amenagement-linguistique/#i_9617

BALASSI BÁLINT (1554-1594)

  • Écrit par 
  • Tibor KLANICZAY
  •  • 758 mots

Dans le chapitre « Innovateur dans tous les genres »  : […] Cette participation à la résistance lui inspira quelques merveilleux chants patriotiques, dont le plus célèbre, Hommage aux confins (1589), devint l'hymne du combat contre les Turcs. Né protestant, puis converti au catholicisme, Balassi fut aussi l'un des plus grands poètes religieux de Hongrie. Mais il ne revendiqua ni confession ni Église. Son Dieu était celui d'un humanist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balint-balassi/#i_9617

FINNO-OUGRIENNES LANGUES

  • Écrit par 
  • Jean PERROT
  •  • 1 912 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le domaine finno-ougrien »  : […] Ces langues sont aujourd'hui localisées, pour la plupart, dans des contrées nordiques, de la Norvège à la Sibérie occidentale ; le hongrois est la seule exception notable. Elles occupent des aires d'importance très inégale avec souvent une densité de population très faible. Le nombre total des individus parlant des langues finno-ougriennes doit être de 20 à 22 millions, pour une quinzaine de langu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langues-finno-ougriennes/#i_9617

HONGRIE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Lorant CZIGANY, 
  • Albert GYERGYAI, 
  • Pierre KENDE, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Fridrun RINNER
  • , Universalis
  •  • 32 150 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Des « kurucz » aux « Lettres de Turquie » »  : […] Martyr de l'indépendance nationale, par ses actes et ses écrits et surtout par sa mort mystérieuse, Miklós Zrínyi sera glorifié avant tout en Transylvanie, que son petit neveu par alliance, François II Rákóczi, défendit contre les Habsbourg. Autour de la personne de ce prince que Saint-Simon même trouva sympathique lors de leur rencontre à Versailles, une légende et une littérature s'étaient formé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hongrie/#i_9617