HIPPOCRATE DE CHIOS (actif vers 460 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Géomètre grec qui réunit le premier ouvrage connu d'éléments de géométrie, près d'un siècle avant Euclide. Bien qu'à l'heure actuelle nous ne possédions pas l'ouvrage dans son intégralité, il est possible qu'Euclide l'ait utilisé comme modèle pour écrire ses Éléments.

 Selon la tradition, Hippocrate était un marchand dont les biens avaient été dérobés par des pirates. Il alla à Athènes pour faire poursuivre ceux-ci, mais ne réussit guère à recouvrer ses biens. Il demeura cependant à Athènes, où il assista à des conférences sur les mathématiques et se mit enfin à enseigner la géométrie pour subvenir à ses besoins matériels. Aristote présente une autre version de l'histoire, prétendant que Hippocrate se laissa berner par les employés des douanes de Byzance.

Les Éléments d'Hippocrate sont uniquement connus grâce aux références qui y sont faites dans les ouvrages de commentateurs plus récents, particulièrement ceux des philosophes grecs Proclus (450 env.) et Simplicius (530 env.). Les recherches sur la quadrature du cercle amenèrent Hippocrate à déterminer l'aire de figures en forme de croissant. Il appuya ses travaux sur le théorème suivant : les surfaces de deux cercles ont le même rapport que les carrés de leurs rayons. Un résumé de ses quadratures de croissant, écrit par Eudème de Rhodes (~ 335 env.) et étayé de démonstrations élaborées, fut rapporté par Simplicius.

La troisième des découvertes attribuées à Hippocrate est la suivante : un cube peut être dupliqué si l'on peut trouver deux moyennes proportionnelles entre un nombre et son double.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« HIPPOCRATE DE CHIOS (actif vers 460 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hippocrate-de-chios/