DALE HENRY HALLETT (1875-1968)

Physiologiste et pharmacologiste britannique, né le 9 juin 1875 à Londres, décédé le 23 juillet 1968 à Cambridge. Colauréat, avec Otto Loewi, du prix Nobel de physiologie ou médecine en 1936 pour la découverte « des échanges chimiques dans la transmission nerveuse ».

Formé à University College, à Londres, et Cambridge University (1903-1909), Dale mène carrière à la fois dans les instances universitaires – membre puis directeur du National Institute for Medical Research, Londres (1914-1942), professeur de chimie de la Royal Institution –, et dans la firme pharmaceutique Wellcome – directeur des laboratoires de recherche de physiologie (1906-1912), membre puis directeur du conseil d'administration (1936-1960) –, il fut anobli en 1932.

Ses travaux les plus connus concernent la purification de l'acétylcholine (1914) et la mise en évidence de son rôle de transmetteur chimique dans la transduction nerveuse. Il a contribué à l'étude de la réaction anaphylactique, mettant en évidence le rôle de l'histamine (phénomène de Schultz-Dale).

—  Samya OTHMAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  DALE HENRY HALLETT (1875-1968)  » est également traité dans :

LOEWI OTTO (1873-1961)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 208 mots

Pharmacologiste américain d'origine allemande, né le 3 juin 1873 à Francfort et mort le 21 décembre 1961 à New York. Otto Loewi reçoit le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1936, conjointement à Henry Hallett Dale, pour la découverte de la transmission chimique des impulsions nerveuses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-loewi/#i_30061

NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc GOAILLARD, 
  • Michel HAMON, 
  • André NIEOULLON, 
  • Henri SCHMITT
  •  • 13 739 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les neurotransmetteurs »  : […] neuro-actives ont été obtenues dans les années 1920, en particulier par Loewi, puis par Dale, mais ce n'est qu'en 1954 que la noradrénaline a été reconnue par Vogt comme pouvant jouer un rôle au niveau du système nerveux central. Dès lors, au cours des trois dernières décennies, la progression des connaissances a été extrêmement rapide, liée à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nerveux-systeme-neurobiologie/#i_30061

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « DALE HENRY HALLETT - (1875-1968) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-hallett-dale/