BRANT HENRY DREYFUSS (1913-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Compositeur, flûtiste, pianiste et organiste américain d'origine canadienne, un des protagonistes de l'avant-garde musicale américaine. Né le 15 septembre 1913 à Montréal (Québec), il étudie au McGill Conservatorium of Music de sa ville natale (1926-1929) avant de s'établir en 1929 à New York, où il poursuit des études académiques à l'Institute of Musical Art (1929-1934) et à la Juilliard Graduate School (1932-1934), tout en prenant des leçons en privé auprès de Wallingford Riegger et de George Antheil pour la composition et de Fritz Mahler pour la direction d'orchestre. Passionné de jazz, il est à cette époque orchestrateur et arrangeur pour Benny Goodman et André Kostelanetz. Influencé par Charles Ives, il utilise dès ses premières compositions des effectifs non conventionnels, comme en témoignent des pièces comme Angels and Devils, pour flûte solo et dix autres flûtes (1931), ou Music for a Five and Dime Store, pour violon, piano et ustensiles de cuisine (1932). À partir du début des années 1950, influencé par The Unanswered Question de Ives, mais aussi par Areas, pour cinq ensembles de jazz, de Teo Macero (1952), il s'attache à « confronter entre eux deux (et de préférence davantage) types de musique entièrement différents » et s'intéresse à la spatialisation de la musique. Avec ses cinq groupes orchestraux dispersés dans la salle, Antiphony I (1953) annonce ainsi Gruppen de Stockhausen (1955-1957). Il continue de travailler sur des combinaisons instrumentales inusitées, comme dans Orbits, pour soprano, 80 trombones et orgue (1979). Il enseigne la composition et l'orchestration à la Columbia University (1945-1952), à la Juilliard School (1947-1954) et au Bennington College, dans le Vermont (1957-1980). Il a publié en 2007 un manuel d'orchestration, Textures and Timbres. Il meurt à Santa Barbara (Californie) le 26 avril 2008.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BRANT HENRY DREYFUSS - (1913-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-dreyfuss-brant/