KUIPER HENNIE (1949- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Coureur cycliste néerlandais né le 3 février 1949 à Denekamp. Hennie Kuiper est champion olympique sur route en 1972 à Munich. Passé professionnel, Hennie Kuiper, opportuniste, devient champion du monde en 1975 sur le circuit d'Yvoir (Belgique), après avoir distancé le favori, Roger De Vlaeminck. Ce succès va aiguiser ses ambitions. En 1977, il réalise une belle performance lors du Tour de France. Il s'impose à L'Alpe-d'Huez et se pose en rival direct de Bernard Thévenet, qui ne sauve son maillot jaune que pour 8 secondes. Le Néerlandais ne parviendra pas à inverser la tendance lors de l'étape contre la montre à Dijon, et se classe deuxième de la Grande Boucle, à 48 secondes de Bernard Thévenet. Il est de nouveau deuxième du Tour de France en 1980, derrière Joop Zoetemelk. Dès lors, il va étoffer son palmarès en remportant de nombreuses classiques : le Tour des Flandres et le Tour de Lombardie en 1981, Paris-Roubaix en 1983, Milan-San Remo en 1985.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « KUIPER HENNIE (1949- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hennie-kuiper/