HANSEN HANS CHRISTIAN (1803-1883)

Architecte formé à Copenhague, puis en Italie et en Grèce, marqué par les projets grandioses de Leo von Klenze, il contribue avec son frère, qui lui succède, à l'implantation en Grèce d'un néo-classicisme d'importation (université d'Athènes) et il remonte le temple d'Athéna Nikè sur l'Acropole. Son frère, Theophilos Eduard (1813-1891), réalise à Athènes l'Académie et la Bibliothèque nationale (1859). Pour Vienne, il dessine l'église grecque et le musée de la Guerre, d'inspiration byzantine, l'Académie des Beaux-Arts et le Parlement (1873), citation parthénopéenne sur le Ring.

—  Jean-Pierre MOUILLESEAUX

Écrit par :

  • : historien de l'art, chargé de mission à la Caisse nationale des monuments historiques et des sites

Classification

Pour citer l’article

Jean-Pierre MOUILLESEAUX, « HANSEN HANS CHRISTIAN - (1803-1883) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-christian-hansen/