GRUNWALD BATAILLE DE ou BATAILLE DE TANNENBERG (15 juill. 1410)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Appelée par les Allemands bataille de Tannenberg, cette bataille décisive du Moyen Âge finissant est une victoire majeure des Polonais et des Lituaniens sur les chevaliers Teutoniques. Elle marqua pour ces derniers la fin de l'expansion le long de la côte sud-est de la mer Baltique et le début du déclin.

Menées par le roi de Pologne Ladislas II Jagellon et par son cousin Vytautas, grand-duc de Lituanie, les armées polonaises et lituaniennes marchaient sur Marienburg, la place forte des chevaliers Teutoniques, lorsqu'elles rencontrèrent l'armée de ces derniers, entre les villages de Grünfelde (aujourd'hui Grunwald) et de Tannenberg (Stebark), situés dans ce qui était alors la Prusse-Orientale et qui est maintenant la Pologne. Même s'ils l'emportèrent sur le contingent lituanien, les chevaliers ne réussirent pas à rompre les rangs polonais. La bataille, qui dura près de dix heures, s'acheva par l'écrasement des forces teutoniques : le grand maître de l'Ordre, Ulrich von Jungingen, la plupart de ses commandeurs et deux cent cinq de ses chevaliers y périrent.

La Bataille de Grünwald, J. Matejko

La Bataille de Grünwald, J. Matejko

photographie

Jan Matejko, La Bataille de Grünwald, huile sur toile, 1878. Muzeum Narodowe, Varsovie. La scène représente la mort du grand maître de l'ordre Teutonique, Ulrich von Jungingen. Au centre, le grand duc de Lituanie, Vytautas. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Cette bataille eut pour conséquence la reddition de nombreux châteaux tenus par l'Ordre, qui passèrent aux mains des vainqueurs. Marienburg, cependant, qui était défendue par Heinrich Reuss von Plauen, ne tomba pas. En septembre 1410, les forces polonaises et lituaniennes s'étaient complètement retirées.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  GRUNWALD BATAILLE DE ou BATAILLE DE TANNENBERG (15 juill. 1410)  » est également traité dans :

LADISLAS II JAGELLON (1351 env.-1434), roi de Pologne (1386-1434)

  • Écrit par 
  • Gotthold K. S. RHODE
  • , Universalis
  •  • 718 mots

Roi de Pologne (1386-1434) né vers 1351, mort en 1434 à Gródek, près de Lwów, Pologne (auj. Lviv, Ukraine). Jagellon, fils du grand-duc de Lituanie Algirdas (Olgierd en polonais), est son héritier présomptif. Lorsque son père meurt en 1377, il voit son titre disputé par ses proches et n'assoit véritablement sa position qu'après plusieurs années de lutte. En 1384, les nobles polonais, à la reche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ladislas-ii-jagellon/#i_31621

LITUANIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • D.A. SEALEY
  •  • 8 111 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Du giron polonais à la décadence »  : […] Devant la pression incessante des Teutoniques, les héritiers de Gediminas cherchèrent à consolider l'alliance polonaise. Le grand-duc Jagellon (Jogaïla) épousa Hedwige de Pologne, unissant ainsi le sort des deux pays (union de Krewo, 1385). Par son mariage, il devint roi de Pologne sous le nom de Ladislas II. Le traité d'union imposait à la Lituanie de se convertir à la foi chrétienne, et livrai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lituanie/#i_31621

PRUSSE

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 8 224 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La Prusse, un pays slave conquis par les chevaliers Teutoniques »  : […] Plus longtemps encore que le Brandebourg, la Prusse est restée un pays en marge de l'Allemagne, étranger aux destinées de l'Empire. Vers l'an mille, la région côtière entre les estuaires de la Vistule et du Niémen, l'arrière-pays jusqu'à la Vistule et à la Narew étaient habités par une population balte, parente des Lettons et des Lituaniens, les Bruzi. Ces « vieux Prussiens » païens ont mal accuei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prusse/#i_31621

VYTAUTAS LE GRAND (1350 env.-1430) grand-duc de Lituanie (1392-1430)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 572 mots

Grand-duc de Lituanie (1392-1430), né vers 1350 en Lituanie, mort le 27 octobre 1430 à Trakaï, en Lituanie. Vytautas est le fils du grand-duc Kiejstut qui, pendant des années, a lutté contre son frère Algirdas pour obtenir le contrôle de la Lituanie. Le conflit entre les deux branches de la famille se poursuit sous la génération suivante, Vytautas rivalisant avec le fils d'Algirdas, Jogaila (Jage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vytautas-le-grand/#i_31621

Pour citer l’article

« GRUNWALD BATAILLE DE ou BATAILLE DE TANNENBERG (15 juill. 1410) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grunwald-bataille-de-tannenberg/