KOZINTSEV GRIGORI MIKHAÏLOVITCH (1905-1973)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Kiev, Kozintsev est décédé à Leningrad. Il est surtout connu pour son œuvre de cinéaste. Après avoir étudié la peinture à Leningrad, il fonda, avec Serge Youtkevitch, Leonid Trauberg et Georgij Krysistskii, la Feks (Fabrique de l'acteur excentrique).

Pour Kozintsev : « La vie exige un art hyperboliquement grossier, étourdissant, qui fouette les nerfs, ouvertement utilitaire, mécaniquement précis, instantané, rapide — sans quoi personne n'entendra, ne verra, ne s'arrêtera. L'art du xxe siècle, l'art de 1922 est l'art de l'instant ultime, autrement dit l'excentrisme. » Par réaction contre le film à costumes, le vieux style naturaliste, Kozintsev et ses amis, s'inspirant de Charles Chaplin et de Mack Sennett, créent la Feks, qui va donner au cinéma soviétique une allure nouvelle, d'une stupéfiante originalité.

De la carrière de Kozintsev, qui fut associé pendant plus de vingt ans à Trauberg, on retiendra surtout Le Manteau (1926), d'après Gogol ; La Nouvelle Babylone (1929), consacrée à la Commune de Paris ; une curieuse adaptation de Don Quichotte avec Nicolas Tcherkassov (1957), et le souvenir d'un style violemment anticonformiste.

—  Patrick BRION

Écrit par :

  • : historien du cinéma, responsable du département cinéma de France 3

Classification


Autres références

«  KOZINTSEV GRIGORI MIKHAÏLOVITCH (1905-1973)  » est également traité dans :

RUSSE CINÉMA

  • Écrit par 
  • Bernard EISENSCHITZ
  •  • 10 169 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les avant-gardes »  : […] Il n'en reste pas moins que le cinéma soviétique a été créé par des enfants terribles : de jeunes artistes d'avant-garde, soutiens enthousiastes de la révolution, souvent inspirés par le mouvement futuriste, ralliés autour de Meyerhold, de Maïakovski et du groupe « formaliste » LeL  (front gauche de l'art), sous la protection du ministre de l'Éducation Anatoli Lounatcharski, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-russe/#i_89408

Pour citer l’article

Patrick BRION, « KOZINTSEV GRIGORI MIKHAÏLOVITCH - (1905-1973) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grigori-mikhailovitch-kozintsev/