STEINEM GLORIA (1934- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Féministe américaine, Gloria Steinem est l'une des chefs de file du mouvement de libération des femmes de la fin du xxe siècle. Née le 25 mars 1934 à Toledo, dans l'Ohio, Gloria Steinem passe son enfance à voyager avec ses parents dans une caravane. Diplômée du Smith College en 1956, elle se rend en Inde grâce à une bourse d'étude. Sur place, elle prend part à des manifestations non violentes contre la politique du gouvernement.

Rentrée aux États-Unis, elle commence à travailler comme écrivain et journaliste à New York en 1960. Gloria Steinem attire l'attention du public trois ans plus tard avec l'article « I Was a Playboy Bunny », dans lequel elle relate son expérience de serveuse en tenue légère au Playboy Club tenu par Hugh Hefner. En 1968, elle se met à rédiger une rubrique, intitulée « The City Politic », pour le magazine New York. Son implication dans le mouvement féministe s'intensifie en 1968 lorsqu'elle assiste à un rassemblement du groupe féministe radical Redstockings. Fière de ses racines féministes – sa grand-mère paternelle avait présidé l'Ohio Women's Suffrage Association de 1908 à 1911 –, Gloria Steinem fonde le National Women's Political Caucus en juillet 1971 avec Betty Friedan, Bella Abzug et Shirley Chisholm. La même année, elle commence à envisager la possibilité de créer une nouvelle revue pour les femmes, qui traiterait des questions contemporaines d'un point de vue féministe. Ainsi naît le magazine Ms., qui paraît pour la première fois en décembre 1971 sous la forme d'un supplément à l'hebdomadaire New York.

À la fin des années 1970 et pendant la décennie suivante, Gloria Steinem consacre une grande partie de son temps à diverses organisations politiques et devient l'une des porte-parole les plus écoutées du mouvement de libération des femmes. Elle contribue à la création de plusieurs associations, telles que Coalition of Labor Union Women, Voters for Choice ou encore Women Against Pornography. Elle publie, entre autres ouvrages, le recueil d'essais Outrageous Acts and Everyday Rebellions (1983), Revolution from Within (1992, Une Révolution intérieure : essai sur l'amour-propre et la confiance en soi) et Moving Beyond Words (1994).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« STEINEM GLORIA (1934- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gloria-steinem/