TIBET GILBERT GASCARD dit (1931-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur de bandes dessinées, Gilbert Gascard, dit Tibet, est né à Marseille en 1931. Sa famille s'installe à Bruxelles (Belgique) pendant son enfance. Il débute en 1947 aux studios bruxellois de Walt Disney qui publient Mickey Magazine et y rencontre André-Paul Duchâteau. Pour le magazine Héroïc-Albums, il réalise des illustrations et publie Dave O'Flynn (1950), un détective privé très « série noire ». Remarqué par Raymond Leblanc, il est embauché, en 1951, comme maquettiste illustrateur au journal Tintin. Avec Duchâteau comme scénariste, il publie dans le périodique flamand Ons Volkske sa première histoire à suivre, Les Aventures de Conrad (1951), une bande dessinée humoristico-chevaleresque. Il enchaîne ensuite en 1952 avec plusieurs personnages éphémères comme La Patrouille des sangliers, Titi et son chien Tutu, etc. À partir de l'année suivante, il met en scène dans le journal francophone Chez Nous-Junior des personnages à têtes d'animaux, parmi lesquels Chick Bill un cow-boy à la crinière de lion, accompagné du jeune indien Petit Caniche, de Dog Bull, un shérif au visage de taureau, et de son souffre-douleur Kid Ordinn. Sur les conseils d'Hergé, Tibet va humaniser les traits de ses personnages. Dès 1953, des histoires de Chick Bill sont également éditées dans le magazine Tintin (soixante-neuf albums seront publiés aux éditions du Lombard) ainsi que celles du western burlesque Kid Ordinn. À partir de 1955, Tibet conçoit toujours avec Duchâteau la série Ric Hochet, qui a pour héros un reporter détective confronté à d'énigmatiques faits divers, et qui lui inspirera soixante-seize aventures. Tibet dessine également dans Tintin pour René Goscinny (Alphonse) et Greg (Mouminet), crée la série Globule le Martien et croque des personnalités de la vie culturelle et sportive dans sa rubrique « Tibetière » (1971-1972). En 1992, il devient le directeur artistique des éditions du Lombard. Dans sa autobiographie, Qui fait peur à Maman ? (2007), Tibet se dépeint en enfant « qui joue à être heureux », entre un père absent et une mère souffrant de troubles du comportement.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« TIBET GILBERT GASCARD dit (1931-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-gascard-dit-tibet/