MOUNIN GEORGES (1910-1993)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Georges Mounin a été connu comme militant du Parti communiste – ainsi qu'ami et témoin des poètes – pendant une longue partie de sa vie et comme linguiste éminent – professeur de linguistique générale – pendant la dernière partie de sa carrière.

Cet itinéraire original commence le 20 juin 1910 à Vieux-Rouen-sur-Bresle, en Normandie. Là, Louis Leboucher, fils d'un ouvrier verrier, put observer très tôt le monde du travail avant d'entrer à l'école primaire supérieure, puis à l'école normale d'instituteurs de Rouen. Il enseigna d'abord dans l'Hérault, puis en Égypte où il partit très jeune comme professeur adjoint au lycée de Port-Saïd. Là s'offrit à lui l'occasion de nombreux contacts, dans un pays où il y avait des communistes actifs – on se souvient d'Henri Curiel –, mais sans parti ni organisation. Cette façon assez indépendante d'aborder l'action communiste militante se confirma, au retour d'Égypte, par un contact très précis avec les milieux du Parti communiste italien, dont il subit fortement l'influence. À la veille de la Seconde Guerre mondiale, pendant la période de la Résistance où il se trouvait en Isère, et surtout après 1945, Georges Mounin fit partie des jeunes intellectuels marxistes qui cherchèrent à ouvrir le P.C.F. à de multiples débats contemporains : lettre à Jean Grenier, discussion critique avec Albert Béguin, collaboration aux Lettres françaises, à Action, à Confluences de René Tavernier, à Esprit d'Emmanuel Mounier et, bientôt, aux Temps modernes de Sartre. Ses interventions allaient toujours dans le sens d'un échange avec ceux, intellectuels ou artistes, qui se situaient à l'extérieur du Parti communiste mais entendaient dialoguer avec lui. On conçoit que cette voie l'ait conduit à une « non-orthodoxie » progressive qui devait se manifester, au moment de la guerre d'Algérie, par son adhésion au Manifeste des 121, et s'achever par son éloignement du Parti en 1980.

Mais il faut ajouter à son activité militante dans cette période un engagement très marqué en faveur [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : Ecrivain, professeur de littérature française contemporaine à l'université de Provence, Aix-Marseille-I.

Classification

Pour citer l’article

Raymond JEAN, « MOUNIN GEORGES - (1910-1993) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-mounin/