HACKL GEORG (1966-    )

L'Allemand Georg Hackl, considéré par beaucoup comme le meilleur lugeur de tous les temps, remporta trois titres olympiques consécutivement (1992, 1994 et 1998) dans l'épreuve monoplace. Son étonnante décontraction et sa capacité à modifier les réglages de sa luge en fonction des conditions de course lui ont permis de dominer sa discipline pendant dix ans.

Georg Hackl est né le 9 septembre 1966 à Berchtesgaden et a grandi dans cette ville de Bavière, située à quelques kilomètres seulement des pistes de Königssee. Durant ses années de collège et de lycée, il s'initie, comme ses camarades, à la luge lors des cours d'éducation physique ; il continuera plus tard à s'entraîner sur les pistes de son enfance. L'adolescent n'est pas particulièrement doué dans cette discipline. Mais, placé en apprentissage à l'âge de seize ans, le jeune Georg commence à travailler le métal et à fabriquer ses propres luges – la parfaite connaissance du matériel est essentielle pour exceller dans ce sport. Des nerfs d'acier, une concentration extrême associée à une étonnante décontraction : Hackl se forge alors toutes les qualités nécessaires pour guider un engin parfois lancé à plus de 130 km/h. Il brille rapidement en compétition.

Hackl obtient sa première médaille olympique aux Jeux d'hiver de Calgary, en 1988. Le favori de l'épreuve, l'Autrichien Markus Prock, réalise une piètre performance en raison des conditions météorologiques : les températures sont trop clémentes pour que la glace « rende » parfaitement. Malgré une petite erreur au départ, Hackl réussit à adapter sa luge à ces conditions et s'adjuge la médaille d'argent dans l'épreuve monoplace, derrière son compatriote Jens Mueller. Lors des Jeux d'Albertville, en 1992, Hackl a peaufiné son départ, amélioré sa technique, mais Prock demeure le favori. Les deux rivaux sont respectivement premier et deuxième à l'issue de la première journée de compétition. Le lendemain, la neige tombe sur les pistes de La Plagne. Hackl « bricole » son engin e [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Antony G. CRAINE, « HACKL GEORG (1966-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-hackl/