ZÖGGELER ARMIN (1974- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le lugeur italien Armin Zöggeler domina sa discipline dans les années 2000. Il a notamment remporté la médaille d'or aux jeux Olympiques, dans l'épreuve monoplace, en 2002 et en 2006.

Armin Zöggeler est né le 4 janvier 1974 à Merano, dans le Tyrol du Sud (Haut-Adige). Dès 1989, à l'âge de quinze ans, il obtient de bons résultats chez les juniors. Il intègre rapidement l'équipe nationale italienne. En 1994, tout juste âgé de vingt ans, il participe aux jeux Olympiques de Lillehammer, terminant troisième, derrière l'Allemand Georg Hackl et l'Autrichien Markus Prock, les deux vedettes de l'époque. Dès 1995, il décroche à Lillehammer son premier titre de champion du monde. En 1998, aux jeux Olympiques d'hiver de Nagano, il est médaillé d'argent, derrière Hackl. La même année, il remporte la Coupe du monde. Lors de la saison 1999-2000, il gagne cinq des sept courses qu'il dispute, ce qui lui permet de remporter une nouvelle fois la Coupe du monde. L'avenir s'annonce alors radieux pour ce lugeur d'exception, carabinier à la ville, qui vit et s'entraîne à Völlan-Lana, à quelques kilomètres de sa ville natale. De fait, Zöggeler va dominer la discipline durant plusieurs années. Il est ainsi champion du monde en 1999, 2001, 2003 et 2005, puis en 2011, remporte encore la Coupe du monde en 2001, 2004, 2006, 2007, 2008, 2009 et 2011.

Aux jeux Olympiques d'hiver, ses efforts portent leurs fruits en 2002 à Salt Lake City : il obtient la médaille d'or, devant Hackl et Prock. Zöggeler réédite son exploit aux Jeux de Turin, en 2006 : il s'impose, devant le Russe Albert Demtschenko et le Letton Martins Rubenis.

En 2010, il obtient la médaille de bronze aux Jeux de Vancouver, devancé par deux Allemands, Felix Loch et David Möller. En 2014, à Sotchi, il s’adjuge encore la médaille de bronze, devancé par Felix Loch et par Albert Demtschenko.

—  Bill BRADLEY, Universalis

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Bill BRADLEY, « ZÖGGELER ARMIN (1974- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/armin-zoggeler/