DE HAVILLAND GEOFFREY (1882-1965 )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ingénieur et constructeur d’avions, Geoffrey De Havilland a été une des figures importantes de l’aéronautique britannique.

Né le 27 juillet 1882 près de High Wycombe (Buckinghamshire), en Angleterre, Geoffrey De Havilland, fils d’un pasteur anglican, découvre, à l’âge de douze ans, sa vocation dans les récits du pionnier de l’air anglais Hiram Maxim. En 1908, il obtient de son grand-père un prêt qui lui permet de construire un biplan et son moteur, avec deux hélices propulsives et un gouvernail de profondeur à l’avant. Les premiers essais de l’aéroplane se concluent par un crash, en décembre 1909. Il réalise un deuxième appareil à bord duquel il apprend à piloter. Les performances de la machine attirent l’attention de l’armée : non contente d’acquérir l’avion, celle-ci lui propose un poste à la Balloon Factory de Farnborough d’où, en 1914, il rejoint l’Aircraft Manufacturing Company (ou Airco), comme chef dessinateur et pilote d’essai. Le biplan bombardier de jour DH-4 ainsi que les bombardiers DH-9 et DH-10 représentent alors ses principales réussites.

Le 28 septembre 1920, il fonde la De Havilland Aircraft Company, dont l’usine, d’abord localisée à Stag Lane, s’installe à Hatfield, futur haut lieu de la production de biplans civils. Le constructeur crée bientôt le moteur Cirrus de 60 chevaux. Il en résulte la naissance du fameux biplan DH-60 Moth, un des premiers appareils économiques et sûrs, rapidement adopté par les aéro-clubs. Viendront, en 1932, le triplace DH-80 A Puss-Moth et le DH-82 Tiger Moth, l’un des meilleurs avions d’entraînement jamais construits. En parallèle, la firme sort le DH-84 Dragon, un bimoteur de transport militaire, suivi, en 1933, du quadrimoteur DH-86 Express. En 1934, arrive sur le marché le bimoteur DH-89 Dragon Rapide et surtout le DH-88 Comet qui s’illustrera avec des records de vitesse. Ainsi, le Comet de Charles W. Scott et de Tom Campbell Black gagne la course aérienne Londres-Melbourne en octobre 1934, en avalant les 18 185 kilomètres en 70 heures, 54 minutes et 18 secondes.

Cependan [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Écrit par :

  • : historien de l'aviation, membre de l'Académie de l'air et de l'espace

Classification

Pour citer l’article

Bernard MARCK, « DE HAVILLAND GEOFFREY (1882-1965 ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/geoffrey-de-havilland/