Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

KRUPA GENE (1909-1973)

Le batteur et chef d'orchestre Gene Krupa naît à Chicago le 15 janvier 1909. C'est dans cette ville qu'il fait ses débuts professionnels et participe, en 1927, à ses premières séances d'enregistrement. Deux ans plus tard, il se fixe à New York, où il travaille essentiellement avec des jazzmen blancs qui, comme lui, se sont fait connaître à Chicago (Bix Beiderbecke, par exemple). En 1935, il est engagé par Benny Goodman, qui vient de fonder un grand orchestre.

Gene Krupa - crédits : Ronald Startup/ Picture Post/ Getty Images

Gene Krupa

Dès 1938, il pourra voler de ses propres ailes et constituera son propre big band, qu'il maintiendra en vie jusqu'en 1943, puis rassemblera de nouveau entre 1944 et 1951. Par la suite, il participe aux tournées du Jazz At The Philharmonic, forme un trio et dirige une école de batterie à New York, conjointement avec Cozy Cole. En 1959, Hollywood lui consacre un film, The Gene Krupa Story (réalisé par Don Weis, avec Sol Mineo dans le rôle du batteur). Ce dernier détail dit assez la popularité dont jouissait Gene Krupa. Après avoir été l'un des nombreux disciples de Baby Dodds, il édifia son propre style, puissant, baroque et, surtout, très soucieux de l'effet. Grâce à une technique qui resta longtemps inégalée, il se spécialisa dans les longs solos athlétiques et spectaculaires, déclenchant immanquablement dans son public des réactions d'enthousiasme proprement délirantes. À cause de cela, beaucoup d'amateurs ont dénié toute profondeur à son art. Krupa, décédé à New York le 16 octobre 1973, n'en est pas moins à l'origine de tout un courant de la percussion dans la musique de jazz.

— Alain GERBER

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : docteur en psychologie, membre du Collège de pataphysique et de l'Académie du jazz, romancier

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Gene Krupa - crédits : Ronald Startup/ Picture Post/ Getty Images

Gene Krupa

Voir aussi