GRAEBNER FRITZ (1877-1934)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondateur, avec le père Wilhelm Schmidt, de l'école diffusionniste de Vienne, Graebner précéda néanmoins son collaborateur dans la formulation des principes majeurs de la nouvelle théorie. Il exposa sa thèse en 1911 dans Methode der Ethnologie (Heidelberg). Ses principaux ouvrages sont Ethnologie, publié dans la collection Die Kultur der Primitiven (t. V, Leipzig, 1923), et Das Weltbild der Primitiven (Munich, 1924).

Sa carrière fut celle d'un muséographe. Il appliqua d'abord sa méthode de recherche aux populations océaniennes, puis étendit son interprétation à l'Afrique et à l'Amérique. Il crut pouvoir schématiser l'ensemble des civilisations océaniennes en six faciès culturels, qu'il faisait se succéder dans le temps : la période tasmanienne, la période australienne ancienne, la période totémique, la période des moitiés (« les phratries », en principe exogames), la période de la culture mélanésienne de l'arc et, la plus récente, la période polynésienne. Il fonda ces diverses séquences sur des éléments caractéristiques qu'il retrouvait ensuite au sein des autres complexes culturels, en Afrique et en Océanie.

Après Frobenius, c'est à lui que revient le mérite d'avoir défini le concept de Kulturkreise ; mais il se garda des outrances que devaient commettre, en Angleterre, Elliot-Smith et Perry. Après Graebner, les diffusionnistes, en effet, ont systématisé à l'excès cette notion d'aire culturelle, qui représente néanmoins une acquisition définitive de l'ethnologie.

—  Jean POIRIER

Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Nice, membre de l'Académie des sciences d'outre-mer

Classification

Autres références

«  GRAEBNER FRITZ (1877-1934)  » est également traité dans :

CERCLES CULTURELS ÉCOLE DES

  • Écrit par 
  • Jean POIRIER
  •  • 637 mots

Connue dans l'histoire de l'ethnologie sous diverses appellations — école de Vienne, école historico-culturelle ou école diffusionniste —, l'École des cercles culturels est centrée sur la notion de cercles culturels ou d'aires culturelles ( Kulturkreise ). Elle est fondée sur un certain nombre de principes que l'on peut résumer ainsi : les capacités d'invention humaine sont extrêmement limitées et […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Daryll FORDE, 
  • Patrick MENGET
  •  • 2 777 mots

E ncouragés par le succès des théories évolutionnistes en biologie, la plupart des premiers ethnologues ont tenté de retracer l'évolution sociale et culturelle de l'humanité. Ils étaient gênés par le caractère fragmentaire et restreint du matériel dont ils disposaient, mais, surtout, ils interprétaient souvent de manière erronée les principes évolutionnistes qui avaient cours en biologie. Les b […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean POIRIER, « GRAEBNER FRITZ - (1877-1934) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/fritz-graebner/