TALENTI FRANCESCO (1300 env.-1369) et SIMONE (1340 env.-apr. 1381)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte et sculpteur actifs à Florence au xive siècle. On sait que Francesco Talenti travaille aux sculptures du dôme d'Orvieto en 1325, sans qu'on puisse déterminer ce qu'il a effectivement réalisé. On le retrouve sur le chantier de Santa Maria del Fiore où il assume, à différentes reprises, les fonctions de maître d'œuvre. En 1351, il monte les derniers étages du campanile, sur les plans de Giotto (la flèche ne sera jamais construite) et contribue à la modification du chevet de la cathédrale, pour lequel son dessin semble avoir été retenu de préférence à ceux d'Orcagna ou même de son fils, Simone. Il a peut-être aussi taillé une statue de prophète pour le campanile. Simone construit avec Taddeo di Restoro et Benci di Cione la Loggia della Signoria à Florence. C'est lui qui dessine le profil des piliers et le décor des chapiteaux (1377). Il travaille encore à la sculpture ornementale de cet édifice en 1380. Plus sculpteur qu'architecte, Simone donne le dessin des remplages complexes qui ont permis de clore les arcades d'Or San Michele. Il réalise l'une des fenêtres et quelques statuettes conservées au Bargello. Les autres ont été exécutées d'après ses dessins.

—  Renée PLOUIN

Écrit par :

  • : maître assistant à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris

Classification


Autres références

«  TALENTI FRANCESCO (1300 env.-1369) et SIMONE (1340 env.-apr. 1381)  » est également traité dans :

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 573 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La formation et le statut de l'architecte au Moyen Âge »  : […] De nombreux manuscrits du Moyen Âge appellent Dieu l'Architecte de l'Univers. Quelle preuve éclatante de la valeur intrinsèque qui s'attachait alors à l'art de concevoir un édifice et de l'élever ! Toutefois, la profession d'architecte est restée longtemps anonyme, régie par des règles, certes, mais laissant dans l'ombre les individualités. Rares sont au haut Moyen Âge les architectes dont les no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-l-architecte/#i_14935

Pour citer l’article

Renée PLOUIN, « TALENTI FRANCESCO (1300 env.-1369) et SIMONE (1340 env.-apr. 1381) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-talenti/