FOSTER WALLACE DAVID (1962-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Romancier américain. Après avoir obtenu un Master of Fine Arts à l'université d'Arizona en 1987, il commence à enseigner à l'université de l'Illinois. C'est durant les années 1980 qu'il publie ses premiers textes littéraires, notamment un roman, The Broom of the System (1987) et un recueil de nouvelles, Girl with a Curious Hair (1989). En français ont été traduits un recueil de nouvelles, Brefs Entretiens avec des hommes hideux, et un recueil d'essais, Un truc soi-disant super auquel on ne me reprendra pas. La variété de ses intérêts et celle de ses registres narratifs aboutissent à une œuvre touffue, labyrinthique, dont la démesure se veut au plus près d'un monde instable et violent. David Foster Wallace se situe en ce sens dans le sillage de Thomas Pynchon et de Don DeLillo. Commencé en 1991, son roman le plus ambitieux, Infinite Jest, est publié en 1996. En 2002, il vient enseigner au Pomona College de Claremont (Californie). Souffrant de dépression depuis longtemps, il se suicide le 12 septembre 2008.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« FOSTER WALLACE DAVID - (1962-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/foster-wallace-david-1962-2008/