Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FONDATION DE MEXICO-TENOCHTITLÁN

Mexico-Tenochtitlán : la fondation - crédits : DEA Picture Library/ Getty Images

Mexico-Tenochtitlán : la fondation

Conduits par leur dieu tribal Huitzilopochtli (le dieu de la Guerre), craints pour leur férocité, pourchassés par les occupants du bassin de Mexico, les Mexicas, dont l'origine est encore discutée et qui sont surtout connus sous le nom d'Aztèques, qu'ils prendront par la suite, s'établissent enfin sur de petites îles de la lagune de Mexico. Ils y édifient le premier temple dédié à leur guide spirituel. Selon les mythes, le lieu où ils choisissent de s'établir leur est indiqué par un aigle, perché sur un cactus, et dévorant joyeusement un serpent. La réalité, plus prosaïque, suggère que l'emplacement de la cité lacustre, déjà occupé, leur aurait été concédé par les Tépanèques, contre un tribut et une assistance militaire. La fondation du premier Grand Temple (Templo Mayor), sept fois reconstruit, marque le début d'une expansion qui mènera les Aztèques vers le contrôle sans cesse accru de la majeure partie de la Mésoamérique. Modeste cité, à ses débuts, Mexico-Tenochtitlán est devenue, deux siècles plus tard, au moment de l'arrivée des Espagnols, une métropole complexe, qui répond largement à l'image d'une ville.

— Éric TALADOIRE

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Éric TALADOIRE. FONDATION DE MEXICO-TENOCHTITLÁN [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Média

Mexico-Tenochtitlán : la fondation - crédits : DEA Picture Library/ Getty Images

Mexico-Tenochtitlán : la fondation

Voir aussi