FIRMAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mot d'origine persane (fermān) mais utilisé surtout chez les Ottomans pour désigner un ordre ou un édit émanant du sultan, ou émis au nom du sultan, après décision prise en conseil impérial (dīwān-i humāyūn). Rédigés par la chancellerie impériale, ces ordres portent la signature traditionnelle du sultan, en forme de dessin (tūghra), tracée par le chef de la chancellerie. Lorsque le sultan ajoute quelques mots de sa main, le firman porte alors le nom de khaṭṭ-i humāyūn (écrit impérial ou khaṭṭ-i sherīf (écrit Auguste). L'un des plus célèbres de ces écrits est le Khaṭṭ-i Sherīf de Gül-Hané, promulgué en 1839 par le sultan Abdul-Medjid (Abdülmecit), charte impériale par laquelle celui-ci annonce une série de réformes (Tanẓīmāt) majeures destinées à moderniser l'Empire ottoman.

—  Robert MANTRAN

Écrit par :

  • : membre de l'Institut, professeur émérite à l'université de Provence-Aix-Marseille-I

Classification

Pour citer l’article

Robert MANTRAN, « FIRMAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/firman/