PÉREZ DE GUZMÁN FERNÁN (1376?-? 1460)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique et militaire espagnol qui se consacra sur le tard à l'étude et à la littérature. Il cultiva d'abord la lyrique amoureuse, puis le genre didactique et moral, fortement teinté d'historicisme : Louanges des clairs barons espagnols (Loores a los claros barones de España).

Dans la même veine mais en prose, la Mer des histoires (Mar de historias, env. 1450) traite des empereurs et des princes, ensuite des saints et des savants ; Générations et biographies (Generaciones y semblanzas) parle des ancêtres et des faits saillants des cours de Henri III et de Jean II de Castille. Moraliste non moins que psychologue, bien que dénué de hargne ou d'agressivité, Pérez de Guzmán porte des jugements sévères sur ses contemporains.

—  Daniel DEVOTO

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, universités de Buenos Aires et de Paris-Sorbonne, directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification

Pour citer l’article

Daniel DEVOTO, « PÉREZ DE GUZMÁN FERNÁN (1376?-? 1460) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernan-perez-de-guzman/