HÉROLD FERDINAND (1791-1833)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Compositeur d'opéras-comiques né et mort à Paris. Hérold prend d'abord des leçons de son père, qui a lui-même travaillé avec Carl Philipp Emanuel Bach. Grand prix de Rome de 1812, il donne des leçons, à Naples en 1813, aux filles du roi Murat. De retour à Paris après avoir visité l'Autriche, l'Allemagne et la Suisse, il collabore avec Boieldieu pour Charles de France ou Amour et gloire (1816), tandis que le succès boude ses propres œuvres. Il s'impose une première fois avec Marie (1826). Nommé maître de chant à l'Opéra, il n'y essuiera que des échecs jusqu'à ses deux chefs-d'œuvre : Zampa ou la Fiancée de marbre (1831), partition injustement dénigrée par Berlioz, et surtout Le Pré-aux-Clercs (1832).

—  Marc VIGNAL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marc VIGNAL, « HÉROLD FERDINAND - (1791-1833) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-herold/