DUFLO ESTHER (1972- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Évaluer les programmes de développement

Aux yeux d'Esther Duflo, la théorie économique ne fournit pas de réponses suffisantes à ces questions, et seule l'expérimentation peut être concluante en la matière. Avec pour premier objectif de mesurer l'efficacité des programmes de développement (éducation, santé, nourriture, microcrédit), elle utilise une méthode d'évaluation aléatoire inspirée de ce qui se pratique dans les sciences dites « dures ». Comme dans les essais cliniques, elle compare l'évolution d'un groupe témoin (qui ne bénéficie pas du programme) à un groupe d'expérience (qui en bénéficie). Elle tente de comprendre ce qui fait qu'un programme de développement fonctionne ou échoue, en se fondant sur la connaissance du terrain. Enfin, elle se charge de préconiser des actions auprès des États et des O.N.G., le coût initial des évaluations expérimentales étant compensé par la meilleure efficacité des programmes de développement ainsi obtenue.

Forte de sa pratique en Inde et en Afrique, Esther Duflo fonde en 2003, avec Abhijit V. Banerjee et Sendhil Mullainathan (deux autres professeurs du M.I.T.), le Laboratoire d'action contre la pauvreté (le J-PAL). Le J-PAL rassemble d'abord une dizaine de personnes, mais attire rapidement de nouveaux chercheurs et les financements nécessaires à la mise en œuvre de ses projets expérimentaux. Des antennes régionales sont créées en Asie du Sud-Est, en Afrique, en Amérique latine et, en 2008, à l'École d'économie de Paris. Le J-PAL est aujourd'hui un réseau de chercheurs disséminés dans le monde entier et pilotant plus de 250 expérimentations dans une cinquantaine de pays, avec pour ambition, après la phase de « déconstruction » des présupposés sur la pauvreté, de « bâtir » une nouvelle théorie générale de la pauvreté.

Première titulaire de la chaire « Savoirs contre pauvreté » au Collège de France (2008-2009), Esther Duflo accumule les récompenses prestigieuses. En recevant la médaille John Bates Clark en 2010, elle accède à l'une des plus hautes distinctions de sa discipline.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  DUFLO ESTHER (1972- )  » est également traité dans :

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, notion de

  • Écrit par 
  • Emmanuelle BÉNICOURT
  •  • 1 635 mots

Dans le chapitre « Théories et stratégies du développement »  : […] L'absence de consensus concerne aussi la démarche analytique à adopter. Pour l'essentiel, deux méthodes s'opposent. L'approche dominante, parfois qualifiée de néo-classique, accorde une place privilégiée aux comportements individuels. Tout ne serait alors qu’une question de rattrapage, les pays ayant des points de départ différents. La thèse dite de la convergence, avancée par Robert Solow au débu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-notion-de/#i_54638

INÉGALITÉS - Les inégalités économiques

  • Écrit par 
  • Charlotte GUÉNARD, 
  • Éric MAURIN
  •  • 5 346 mots

Dans le chapitre « La persistance des inégalités entre pays »  : […] La réduction des inégalités internationales passe par une mondialisation plus équilibrée, moins brutale, mais ce facteur n'est pas suffisant. Dans tous les pays, la pauvreté a tendance à persister au fil des générations, et cette persistance rend les inégalités devant la pauvreté entre pays particulièrement difficiles à faire reculer. Les pays les plus pauvres sont, en effet, ceux qui investissen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites/#i_54638

Pour citer l’article

Françoise PICHON-MAMÈRE, « DUFLO ESTHER (1972- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/esther-duflo/