ESPAGNE (Le territoire et les hommes)Le retour à la démocratie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Franco et Juan Carlos, 1974

Franco et Juan Carlos, 1974
Crédits : Keystone/ Hulton Royals Collection/ Getty Images

photographie

Adolfo Suárez

Adolfo Suárez
Crédits : C. Spengler/ Sygma/ Corbis

photographie

Résultats des législatives de 1977 à 1993

Résultats des législatives de 1977 à 1993
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Tous les médias


Nom officielRoyaume d'Espagne (ES)
Chef de l'Étatle roi Felipe VI (depuis le 19 juin 2014)
Chef du gouvernementPedro Sánchez (depuis le 2 juin 2018)
CapitaleMadrid
Langue officiellecastillan (espagnol) 2
Note : Toutes les autres langues espagnoles, notamment le basque, le catalan et le galicien, ont également un caractère officiel dans les communautés autonomes correspondantes

Le retour des tensions politiques au début des années 2000

Malgré les problèmes liés à la question de la diversité nationale et la lourde hypothèque du terrorisme, l'optimisme caractérise l'Espagne au début des années 2000. Le P.P., qui peut se prévaloir d'un bilan positif à la fin de sa première législature, est reconduit pour un second mandat à l'issue des élections législatives de mars 2000 avec, cette fois-ci, la majorité absolue au Parlement. Mais l'attitude du P.P. au pouvoir, qui agit comme si les électeurs lui avaient donné un chèque en blanc, et l'absence de régénération de la vie politique espagnole provoquent la réapparition de tensions au début des années 2000, tandis que le contexte international est marqué par les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis. Ainsi, lorsque l'Espagne subit de plein fouet le terrorisme de masse lors de l'attentat du 11 mars 2004 à Madrid, qui fait près de deux cents morts, la vie politique en est bouleversée : c'est la fin des « années Aznar ».

La droite décomplexée

Fort de ses succès en matière économique et sociale, dans une conjoncture favorable et face à une gauche en manque de leader et de projet, le P.P. remporte haut la main les élections législatives de mars 2000 en obtenant la majorité absolue avec 44,6 p. 100 des voix. Libéré de ses alliés nationalistes, José María Aznar n'a plus à chercher le consensus avec les autres forces politiques. Son style de gouvernement devient plus autoritaire, n'hésitant pas à gouverner par décret si nécessaire ou à ne pas fournir d'explications au Parlement sur certains choix politiques.

En politique intérieure, cette seconde législature est très marquée par les confrontations entre le pouvoir central et les nationalismes, en particulier celui du Pays basque. Le paroxysme de ces tensions a lieu en 2002, avec le vote d'une loi interdisant toute formation politique liée à une organisation terroriste, dont le but est l'interdiction du parti indépendantiste Batasuna, et avec la proposition, de la part du président du gouvernement basque Ibarretxe, d'un plan souverainiste destiné à dote [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 17 pages



Écrit par :

  • : directeur de recherche émérite à la Fondation nationale des sciences politiques
  • : professeur des Universités à l'université de Paris-VIII, membre de l'Institut universitaire de France

Classification


Autres références

«  ESPAGNE  » est également traité dans :

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN
  •  • 9 609 mots
  •  • 7 médias

À l'extrémité sud-ouest de l'Europe, l'Espagne (46,9 millions d'habitants en 2010) n'est séparée de l'Afrique que par un bras de mer étroit. Cette particularité a joué un rôle majeur dans son histoire. Disposant, comme la France, à la fois d'une façade méditerranéenne et d'une façade atlantique, l'Espagne a participé à l'histoire de la Méditer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-geographie/

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Des Wisigoths aux Rois catholiques

  • Écrit par 
  • Marcelin DEFOURNEAUX
  •  • 6 376 mots
  •  • 7 médias

Un fait domine l'histoire de l'Espagne médiévale : l'invasion musulmane de 711, qui en dévie le cours et entraîne de multiples conséquences d'ordre politique, social, religieux et moral. La mainmise de l'Islam sur le royaume hispano-gothique créé deux siècles plus tôt étouffe les germes de « féodalisation » qui s'y manifestaient. La Reconquista, tout en donnant naissance à plusieurs royaumes, cont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-des-wisigoths-aux-rois-catholiques/

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - De l'unité politique à la guerre civile

  • Écrit par 
  • Henri LAPEYRE
  •  • 14 270 mots
  •  • 18 médias

Il est deux façons de suivre le déroulement de l'histoire de l'Espagne depuis le xvie siècle : de l'extérieur ou de l'intérieur. Si l'on se place à l'extérieur, ce pays apparaît mêlé étroitement à la grande politique européenne jusqu'au début du xixe siècle, puis réduit à l'état de petite puissance et se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-de-l-unite-politique-a-la-guerre-civile/

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - L'ère franquiste

  • Écrit par 
  • Guy HERMET
  •  • 7 214 mots
  •  • 3 médias

L'Espagne apparaît comme le prototype des nations européennes longtemps vouées à une sorte de fatalité autoritaire, et le régime franquiste comme le symbole de l'autoritarisme moderne en Europe. Pourtant, si la guerre d'Espagne a suscité des études nombreuses et approfondies, et si elle a pris une sorte de valeur universelle, la dictature issue de ce confl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-l-ere-franquiste/

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Économie

  • Écrit par 
  • Nacima BARON, 
  • Sabine LE BAYON
  •  • 8 405 mots
  •  • 9 médias

Alors que l'elle apparaissait encore en 1975 très en retard par rapport aux autres pays européens, marquée par les séquelles de la guerre civile (1936-1939) et les années d'autarcie qui ont suivi, l'Espagne depuis lors a connu une évolution impressionnante : elle s'est démocratisée, elle est devenue un membre qui compte au sein de l'Europe communautaire et plus tard de la zone […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-economie/

ESPAGNE (Arts et culture) - La langue

  • Écrit par 
  • Bernard POTTIER
  •  • 5 480 mots
  •  • 1 média

L'année 1492 est fondamentale pour la destinée de la langue espagnole. Avant cette date, la Péninsule connaissait une période de fort dialectalisme, et la littérature, très estimable, était cependant relativement peu abondante. À la fin du xve et au début du xvie siècle, le castillan (espagnol) arrive à m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-la-langue/

ESPAGNE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU, 
  • Corinne CRISTINI, 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 13 803 mots
  •  • 4 médias

Le caractère essentiel de la littérature espagnole, comme de toute la culture et de tout le génie de l'Espagne, comme du tempérament des Espagnols, est la singularité. De cette singularité les Espagnols ont conscience et ils lui donnent, d'emblée, une raison géographique : ils se sentent situés au bout de l'Europe. Un de leurs aphorismes favoris est que l'Europe commence aux Pyrénées.À cette raiso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-la-litterature/

ESPAGNE (Arts et culture) - L'art espagnol

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 5 033 mots
  •  • 11 médias

L'histoire de l'art espagnol ignore la continuité. Son développement par ruptures doit être mis en relation avec le déterminisme géographique qui oppose la massivité continentale de la Meseta à la diversité des zones périphériques. Les Castilles paraissent faites pour unifier et pour commander. Les régions du pourtour ont toujours été attirées par les dissidences. Selon le rythme de l'histoire, l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-l-art-espagnol/

ESPAGNE (Arts et culture) - La musique

  • Écrit par 
  • Luis CAMPODÓNICO, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 5 635 mots
  •  • 4 médias

Selon que l'on considère la traduction musicale des caractères communs à l'ensemble des peuples ibériques ou l'évolution d'une tradition savante, on pourra parler de musique espagnole ou de musique d'Espagne.La première, présente dans les folklores de la Péninsule depuis les origines de la nationalité, a souvent info […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-la-musique/

Voir aussi

Pour citer l’article

Guy HERMET, Mercedes YUSTA RODRIGO, «  ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Le retour à la démocratie  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-le-retour-a-la-democratie/