STUHLINGER ERNST (1913-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pionnier de la conquête de l'espace américain d'origine allemande. Ernst Stuhlinger naît le 19 décembre 1913 à Niederrimbach, en Allemagne, et obtient un doctorat de physique à l'université de Tübingen. Il étudie ensuite la physique nucléaire et les rayons cosmiques à Berlin. Soldat d'infanterie au début de la Seconde Guerre mondiale, il participe à la bataille de Stalingrad, mais les autorités nazis décident en 1943 de l'affecter aux équipes scientifiques dirigées par Wernher von Braun qui développent le V2 à Peenemünde ; il est chargé d'analyser les données recueillies lors des vols d'essai du missile. C'est à ce titre qu'il est « récupéré » par les Américains en 1945, dans le cadre de l'opération Paperclip, avec quelque 120 ingénieurs et scientifiques allemands, et envoyé à Fort Bliss (Texas), afin de travailler au programme spatial des États-Unis. En 1950, l'équipe est transférée au Redstone Arsenal de Huntsville (Alabama). Il devient citoyen américain en 1955. Spécialiste du guidage et de la navigation spatiale, il va jouer un rôle prépondérant dans la mise sur orbite du premier satellite artificiel américain, Explorer-1, le 31 janvier 1958. Directeur du Space Sciences Laboratory du Marshall Space Flight Center de la N.A.S.A. à Huntsville (1960-1968), il est, par sa participation à la mise au point de la gigantesque fusée Saturn V, un des protagonistes du programme Apollo. Il est un des pionniers de la propulsion ionique. Directeur scientifique du Marshall Space Flight Center de 1968 à 1975, il collabore au développement du télescope solaire X de la station spatiale américaine Skylab (1973-1974). Après avoir pris sa retraite de la N.A.S.A. en 1975, il enseigne à l'université de l'Alabama à Huntsville, où il meurt le 25 mai 2008. Il est co-auteur, avec Frederick I. Ordway, de l'ouvrage Wernher von Braun : Crusader for Space (1993).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« STUHLINGER ERNST - (1913-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-stuhlinger/