FERRARI ENZO (1898-1988)

Enzo Ferrari aura assuré, jusqu'à son dernier souffle, la direction de son entreprise d'automobiles de compétition à travers laquelle, tout en assouvissant une passion, il était devenu le symbole de la créativité et du dynamisme italiens.

Paradoxalement, cet homme auquel on doit quelques-unes des plus belles réussites automobiles de l'histoire n'était pas un technicien.

Son succès était d'abord dû à ses qualités de meneur d'hommes. Impulsif, riche d'une forte personnalité, il a toujours donné priorité à des ambitions qu'il n'a jamais eu peur d'exprimer, sans ménagement pour le pouvoir politique où sportif quand il l'estimait nécessaire. Son caractère direct et emporté ne surprenait guère en Italie : Enzo Ferrari était originaire d'Émilie-Romagne, la région la plus prospère de la péninsule ; bons vivants, les Romagnols sont aussi rebelles, à l'occasion.

Enzo Ferrari naquit dans un faubourg de Modène le 18 février 1898. La neige était tombée de façon si abondante que son père dut attendre deux jours avant de déclarer sa naissance à la mairie. Celle-ci fut donc répertoriée à la date du 20 février. Son père, qui dirigeait une ferronnerie, ne se doutait pas, le jour de 1908 où il emmena ses deux fils, Alfredo et Enzo, assister à Bologne au passage d'une course d'automobiles, qu'il allait susciter chez son cadet une irrésistible passion.

En 1918, Enzo Ferrari est engagé comme essayeur dans une entreprise turinoise, Costruzioni Meccaniche Nazionali, pour laquelle il affronte en 1919 la côte de Parme-Berceto, sa première course en tant que pilote. À partir de 1920, il conduit des Alfa-Romeo, devenant ainsi le compagnon d'écurie des grands coureurs de l'époque : Antonio Ascari, Giuseppe Campari. Sans avoir leur talent, Ferrari acquiert une renommée qui, alliée à son tempérament énergique, l'aidera beaucoup lors de la création de la Scuderia Ferrari le ler décembre 1929. Il choisit comme emblème celui d'un héros national, l'aviateur Francesco Baracca : un cheval cabré.

La bon [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Johnny RIVES, « FERRARI ENZO - (1898-1988) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/enzo-ferrari/