ENTÉROCOLITES

Syndromes pathologiques atteignant à la fois le côlon et l'intestin grêle. Habituellement aiguës, les entérocolites doivent être distinguées des affections de même symptomatologie, mais d'origine parasitaire ou dysentérique. L'entérocolite banale, associant une débâcle diarrhéique, de la fièvre et quelquefois des vomissements, est due à l'absorption d'aliments contenant certaines toxines microbiennes (staphylococciques le plus souvent). Des entérocolites (ou gastro-entérites) virales ont été signalées. Chez le nourrisson, ce type d'affection (la diarrhée « verte »), souvent dû à une entérobactérie du groupe des colibacilles, peut entraîner un état de déshydratation très grave et doit être soigné rapidement et énergiquement. Une entérocolite nécrosante, rare, d'évolution redoutable, de cause probablement vasculaire, a aussi été signalée.

—  François BOURNÉRIAS

Écrit par :

Classification

Autres références

«  ENTÉROCOLITES  » est également traité dans :

COLIBACILLOSE

  • Écrit par 
  • Henri-Hubert MOLLARET
  •  • 1 307 mots

Le terme de colibacillose désigne toutes les infections dues à un microbe de la famille des Enterobacteriaceae  : le colibacille ou Escherichia coli , décrit pour la première fois par Escherich, en 1885, sous le nom de Bacterium coli commune . Hôte normal de l'intestin et des voies génito-urinaires inférieures de l'homme et des animaux, en équilibre avec les autres germes de la flore intestinale, […] Lire la suite

Pour citer l’article

François BOURNÉRIAS, « ENTÉROCOLITES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/enterocolites/