Michel NIQUEUX

professeur de langues et littératures slaves à l'université de Caen

LES ÂMES MORTES, Nicolas Gogol - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel NIQUEUX
  •  • 1 036 mots

Après Le Révizor (représenté en 1836), histoire d'un quiproquo qui révèle les vices des fonctionnaires et de l'âme humaine, Nicolas Gogol (1809-1852) ressentit « plus que jamais le besoin d'écrire une œuvre complète qui contînt autre chose qu'un simple sujet de rire » : ce fut Les Âmes mortes, entrepris en 1835 et écrit principalement à Paris et à Rome. Le p […] Lire la suite

BERBEROVA NINA (1901-1993)

  • Écrit par 
  • Michel NIQUEUX
  •  • 472 mots

En choisissant la vie des émigrés russes de Paris pour thème de son premier roman, Les Derniers et les Premiers (1930), puis de ses récits (à partir de L'Accompagnatrice, 1935), Nina Berberova, née à Saint-Pétersbourg, innovait. Mais ce n'est que cinquante ans plus tard que la « petite musique » de ses récits, discrètement exotique et hum […] Lire la suite

ENFANCE, Maxime Gorki - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel NIQUEUX
  •  • 1 063 mots

Enfance (1913) est le premier volet de la trilogie autobiographique de Gorki (1868-1936), poursuivie avec En gagnant mon pain (1916) et Mes Universités (1923). Déjà célèbre pour ses Récits et croquis (1898), ses pièces de théâtre (Les Bas-Fonds, 1903), ses romans (La Mère, 1907) […] Lire la suite

GORKI MAXIME (1868-1936)

  • Écrit par 
  • Michel NIQUEUX
  •  • 2 718 mots

Gorki est un phénomène littéraire, politique et philosophique complexe : autodidacte sacré père des lettres soviétiques, militant bolchevique émigré après la révolution, vagabond anarchisant devenu porte-parole de Staline... « Canonisé » de son vivant, accusé après la fin de l'U.R.S.S. d'avoir été le chantre du goulag, l'homme intéresse plus que l'œuvre, qui […] Lire la suite

RASPOUTINE VALENTIN GRIGORIEVITCH (1937-2015)

  • Écrit par 
  • Michel NIQUEUX
  •  • 612 mots

Après un passage par le reportage journalistique, Valentin Grigorievitch Raspoutine, né le 15 mars 1937 à Atalanka, dans la région d’Irkoutsk, apparaît dans les années 1970 comme l'un des écrivains soviétiques les plus préoccupés par la ruine de l'âme et de la nature, et l'une des figures de proue de la « littérature paysanne ». Mais son réalisme éthique atteint à l'universel. Ses héros sont toujo […] Lire la suite