MONOMOTAPA EMPIRE DU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dès la seconde moitié du premier millénaire de l'ère chrétienne, l'exploitation de gisements d'or et de cuivre est attestée sur le plateau rhodésien. Au xe siècle, l'or est exporté vers l'Inde par le port arabe de Kilwa, où sont débarquées cotonnades et verroterie. Au siècle suivant apparaissent des populations de bâtisseurs qui entreprennent de gigantesques constructions en pierre, dont la plus célèbre est leur capitale, Zimbabwe. Ces bâtisseurs subjuguent les mineurs et établissent les bases d'un État qui apparaît dans les récits de voyageurs portugais de la fin du xve siècle sous le nom d'Empire du Monomotapa (« seigneur des mines »). Le territoire de cet empire est situé entre le Zambèze, le Sabi et l'océan Indien, et lors de sa plus grande extension, à la mort du souverain Matopé, vers 1480, il englobe le Zimbabwe d'aujourd'hui et la partie méridionale du Mozambique. L'empereur, qui est à la fois chef religieux et général, est entouré d'une cour très hiérarchisée, composée de prêtres et de guerriers.

1400 - 1500. Poussée ottomane et grandes découvertes

1400 - 1500. Poussée ottomane et grandes découvertes

vidéo

Prise de Constantinople. Voyages maritimes du Chinois Zheng He, de Vasco de Gama, de Christophe Colomb. Les Ming en Chine. Gutenberg. Renaissance en Europe.Le XVe siècle marque la fin du Moyen Âge.Les grands empires nomades : la Horde d'or et l'ancien empire de Tamerlan, se divisent et... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Des querelles de succession font éclater cet empire dès la mort de Matopé, et quatre territoires indépendants et ennemis se constituent : le Quiteve, le Sedanda, le Manica et un Monomotapa réduit à un noyau autour de la capitale. Les Arabes de Sofala, puis les Portugais qui les évincent s'immiscent constamment dans les querelles dynastiques. Le souverain du Monomotapa obtient qu'une garde de trente soldats portugais disposant d'armes à feu reste en permanence à ses côtés. Progressivement, le monarque régnant devient l'instrument des Portugais. Les commerçants blancs s'installent sur le plateau, construisent des comptoirs fortifiés et se constituent des armées privées. Le coup de grâce est porté par les Rowzi, venus du sud de la Rhodésie actuelle. Sous la conduite de Changamira, ils balaient les derniers vestiges du Monomotapa et chassent les Portugais du plateau en 1693. Le commerce de l'or et de l'ivoire est interrompu et ne reprendra que de façon sporadique et très limitée.

—  Alfred FIERRO

Écrit par :

  • : archiviste-paléographe, conservateur à la Bibliothèque nationale

Classification


Autres références

«  MONOMOTAPA EMPIRE DU  » est également traité dans :

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 664 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les Portugais »  : […] L'unité de leur royaume achevée, les Portugais se lancent à la conquête de territoires africains ; dès 1415, ils prennent Ceuta ; peu à peu, ils transforment l'économie marocaine, affaiblie sous des dynastes évanescents, en satellite de l'économie portugaise . Longeant les côtes vers le sud, ils reprennent des itinéraires que beaucoup d'autres ont jalonnés avant eux, Arabes, Catalans ou même Ital […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-de-l-entree-dans-l-histoire-a-la-periode-contemporaine/#i_31948

BANTOU

  • Écrit par 
  • Luc de HEUSCH
  •  • 8 088 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire et mythe »  : […] Les ethnohistoriens ont produit, depuis le milieu des années soixante, d'importantes monographies régionales précises qui éclairent l'histoire des peuples bantous au cours des derniers siècles. Ils se sont intéressés principalement à la formation des grands royaumes qui se sont développés dans la savane qui borde la lisière méridionale de la forêt ou dans la région montagneuse des Grands Lacs. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bantou/#i_31948

MOZAMBIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Eric MORIER-GENOUD
  •  • 8 581 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'histoire précoloniale »  : […] Si Vasco de Gama découvre la côte du Mozambique en 1498, l'histoire du territoire commence bien avant. Les fouilles archéologiques sont modestes et nos connaissances limitées. Mais on s'accorde généralement sur le fait que les premiers habitants connus dans cette région sont des chasseurs-cueilleurs, parents des Khoisan, qui auraient été déplacés au sud et à l'ouest du Mozambique, entre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mozambique/#i_31948

SHONA ou MASHONA

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 646 mots

Vivant pour la plupart au nord et à l'est du Zimbabwe, mais aussi dans la région contiguë du Mozambique, les Shona ont probablement eu pour ancêtres les hommes qui négociaient l'or et l'ivoire, avec les marchands arabo-swahili de la côte, pour le compte du royaume de Zimbabwe, dont la capitale aurait été fondée vers le viii e siècle. Les Portugai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shona-mashona/#i_31948

ZIMBABWE

  • Écrit par 
  • Daniel COMPAGNON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Franck MODERNE
  • , Universalis
  •  • 16 843 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Avant la colonisation britannique »  : […] Les premiers occupants du territoire furent des Bochiman (ou Bushmen), mais des tribus shona d'origine bantou firent leur apparition sur le plateau central vers le milieu du x e  siècle. Ils développèrent une activité d'élevage qui fut bientôt complétée par un véritable réseau commercial tant avec l'arrière-pays qu'avec la zone côtière. Ils furent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zimbabwe/#i_31948

Pour citer l’article

Alfred FIERRO, « MONOMOTAPA EMPIRE DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-du-monomotapa/