TITCHMARSH EDWARD CHARLES (1899-1963)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicien britannique, spécialiste de l'analyse classique. Né le 1er juin 1899 à Newbury dans le Berkshire, Edward Charles Titchmarsh était le second fils d'un pasteur congrégationnaliste. Lauréat d'une bourse pour étudier au collège Balliol de l'université d'Oxford, il commence ses études supérieures en 1917, mais est envoyé en août 1918 en France comme courrier militaire, service qu'il effectue à cheval puis à moto. Démobilisé en 1919, il retourne à Oxford pour y continuer ses études. Il est alors profondément influencé par l'enseignement de Godfrey Hardy (1877-1947). Nommé « lecteur » à l'University College de Londres en 1923, il publie des résultats remarqués en analyse mathématique. Professeur à l'université de Liverpool, il succède ensuite à Hardy à la chaire de géométrie d'Oxford, chaire qu'il occupa pendant trente ans tout en refusant de donner des cours dans un autre domaine que l'analyse. Son cours sur la théorie des fonctions, publié en 1932, a d'ailleurs influencé toute une génération de mathématiciens. Ses premiers travaux concernent les séries et les intégrales de Fourier, ainsi que les fonctions entières d'une variable complexe. Il démontre de nouvelles propriétés de la fonction zêta de Riemann, sur laquelle il écrit en 1951 un traité quasi exhaustif. Il apporte des contributions importantes à la théorie des fonctions conjuguées. Avec Hardy, il élucide de nombreux aspects des équations intégrales. À partir de 1939, Titchmarsh a beaucoup contribué à la théorie des développements en séries des fonctions propres des équations différentielles et des équations aux dérivées partielles du second ordre. Les applications de ces résultats aux problèmes de mécanique quantique sont devenues classiques. Ses derniers articles traitent des problèmes de complétude des fonctions propres des équations de la théorie quantique relativiste. Cependant, Titchmarsh ne s'intéressa jamais vraiment à la physique, qu'il considérait uniquement comme une source féconde de problèmes mathématiques. Titchmarsh est lauréat en 1953 de la médaille De Morgan de la Société mathématique de Londres et en 1955 de la médaille Sylvester de la Royal Society. Il meurt le 18 janvier 1963 à Oxford.

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « TITCHMARSH EDWARD CHARLES - (1899-1963) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-charles-titchmarsh/