ÉBÉNALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Importance économique

Diverses Sapotacées fournissent des fruits comestibles : Achras zapota et surtout Nispero achras (sapotillier) d'Amérique tropicale ; au Mexique méridional, le sapotillier fournit aussi, par incision du tronc, le latex chicle, guttoïde utilisé comme matière première pour le chewing-gum ; Calocarpum mammosum et Pouteria caimito (caïmitier) des Antilles sont cultivés comme le sapotillier dans les régions tropicales ; les fruits de Gambeya divers et de Synsepalum dulcificum africains ou de Labatia et de Richardella américains sont consommés localement.

Ceux de certains Diospyros sont appréciés : D. blancoi des Philippines, D. sinensis de l'Asie méridionale, D. lotus du Proche-Orient, D. virginiana (persimmon ou plaqueminier de Virginie), D. ebenaster du Mexique, et surtout D. kaki, petit arbre japonais, cultivé dans les zones tropicales et tempérées chaudes, dont la baie ressemble à une tomate de couleur orangée ; il en existe différentes variétés horticoles.

Les Palaquium (P. gutta, P. leiocarpum) d'Indonésie produisent la gutta-percha, utilisée autrefois comme isolant électrique ; Manilkara bidentata d'Amérique du Sud septentrionale donne, par coagulation du latex, la gomme balata, guttoïde encore employé pour la fabrication de courroies de transmission.

De nombreuses graines de Sapotacées sont oléagineuses : Madhuca de l'Inde (beurres de Mee, de Mohwra, de Phulwara) ; Vitellaria paradoxa des savanes soudaniennes, du Sénégal au Nil (beurre de Karité exporté pour la fabrication de margarines) ; Baillonella toxisperma (moabi), est l'un des géants (60 m et plus) de la forêt africaine.

Mais les Ébénales sont surtout connues pour leurs bois, en général durs, lourds, durables, mais difficiles parfois à sécher et à travailler. Ainsi, parmi les Sapotacées, diverses espèces de Pouteria (balata blanc) et de Manilkara (balata rouge) des Guyanes et du Brésil ; Mastichodendron (bois de fer) des Antilles ; Chrysophyllum prieurei (atanamara) des Guyanes ; Tieghemella de Côte-d'Ivoi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : docteur ès sciences naturelles, ingénieur des eaux et forêts, maître de recherche honoraire au C.N.R.S., directeur de recherche honoraire à l'Institut national de la recherche agronomique

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

René LETOUZEY, « ÉBÉNALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ebenales/