DUCHENNE DE BOULOGNE (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris a présenté du 26 janvier au 4 avril 1999 une exposition Duchenne de Boulogne réalisée à partir des clichés appartenant à l'École, qui poursuit ainsi l'exploitation de son très riche fonds d'où elle avait tiré en 1998 une extraordinaire série de dessins de Théodore Géricault.

Fils de corsaire, Guillaume Benjamin Amand Duchenne de Boulogne, né en 1806 à Boulogne-sur-Mer et mort en 1875, fut un grand médecin qui donna son nom à une myopathie. Il saisit l'intérêt que la photographie pouvait présenter pour la recherche médicale et pour l'étude de la physionomie humaine en particulier. C'est en 1862 que Duchenne de Boulogne publie Mécanisme de la physionomie humaine ou analyse électro-physiologique de l'expression des passions applicable à la pratique des arts plastiques, ainsi qu'un Album de photographies pathologiques complémentaire du livre intitulé De l'électrisation localisée. L'œuvre photographique de Duchenne, dont la réception subira des éclipses explicables par la personnalité de franc-tireur de son auteur, connut son plus grand succès à l'École des beaux-arts de Paris où Mathias Duval s'en fit l'introducteur dès sa nomination en 1873 comme professeur d'anatomie artistique.

On pourrait dire que l'art de Duchenne de Boulogne se situe au confluent de la méthode expérimentale de Claude Bernard et des spéculations plus illuminées que scientifiques du physiognomoniste Johann-Caspar Lavater. S'il retient du premier l'ambition d'établir des vérités scientifiques à partir d'expériences menées selon un protocole rigoureux, on ne peut s'empêcher de songer en voyant tous ces visages qui subissent passivement l'intervention d'un outillage perfectionné à la funeste postérité de l'expérimentation sur le vivant. Duchenne s'emploiera, il est vrai, à mettre au point des techniques de stimulation électrique indolores, la souffrance infligée au patient ayant le double inconvénient d'être un abus d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-François POIRIER, « DUCHENNE DE BOULOGNE (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/duchenne-de-boulogne/